ÉGLISE DE LA VICTOIRE : POUR L'AMOUR DE LA FRANCOPHONIE.

Gwen Dressaire et Jean Jean

Gwen Dressaire et Jean Jean

heure 10:00

12/08/2018

Gwen Dressaire est un ministre de louange, auteur et compositeur, résident au Canada et originaire de l’Île de la Réunion.Il est l’animateur de l’émission “Hosanna” sur EMCI TV et exerce également le ministère à l’Église de la Victoire, au Québec, sous le leadership de l’Apôtre Joël Spinks qui l’a ordonné en 2016.

Gwen Dressaire est partenaire du Ministère Inébranlable de Prophète Jérémy Sourdril, dont les livres ont inspirés les chants “L’amour Injuste”, “Au coeur du monde” et encore, “Là où est le Maître”. Il est également l’auteur du livre “Un coeur d’adorateur”, ouvrage qui encourage l’Église à adorer Dieu avec un coeur entier (sortie prévue pour fin 2018). Après plusieurs années passées sur le Musical de Broadway The Lion King, et dans lequel il a interprété le rôle principal du roi Mufasa, il renonce à une carrière toute tracée dans le milieu séculier pour répondre à l’appel de Dieu et consacrer sa vie à l’évangile de Jésus-Christ.

Gwen Dressaire est marié à Magali Dressaire Sourdril et ils ont deux enfants, Kéziah et Salomé.

Jean Jean est un jeune homme né d’une famille avec des principes évangéliques. Il est le seul garçon d’une famille de quatre enfants. À sa naissance, qui fut quelque peu difficile, sa mère fait la promesse à son Dieu que cet enfant sera à son service pour la vie qui lui a été donné. Dès ce moment, il ne pouvait plus vivre comme le commun des mortels. Très vite, il a développé un amour pour la musique. Au premier abord, cet amour ne fut pas réciproque. Jean Jean a connu une jeunesse normale, comme tout autre jeune, il a fait parti d’équipe sportive, mais rien ne pouvait le départir de cet amour pour la musique. Dans son adolescence, il s’est habitué à écouter de la musique en temps hors de temps. La musique a vraiment pris une grande place dans sa vie quotidienne lorsque l’on annonça aux jeunes de son église qu’une chorale serait formée, il avait le désir de se joindre à l’équipe, mais il fallait faire un choix, car les pratiques et les répétitions se tenaient la même journée. Le choix n’était pas facile, car il avait de grandes possibilités de devenir un joueur de handball de calibre international, mais son désir d’étancher sa soif pour la musique le conduit à quitter l’équipe des Celtiques de Montréal pour se joindre à la Chorale des jeunes d’Outremont. Dès lors, il démontre des habiletés naturelles pour le chant. Avec beaucoup d’encadrement de son directeur vocal d’alors, Marc-Élie Morisset, il découvre d’autres aspects de la musique qui lui étaient totalement inconnus. Mêlé à sa passion pour la musique, il développe une relation avec Jésus-Christ qui l’amène à passer beaucoup de temps dans le jeune et la prière, là encore il s’affectionne d’une autre passion, connaître Dieu. Sa soif pour comprendre ce qui se passait autour de lui le pousse, il s’entoure de gens spirituels qui lui permettent d’approfondir sa relation avec Dieu. C’est alors qu’il apprend à mixer ses deux passions, le chant et la prière pour édifier. D’abord, dans les temps de prières et de jeunes pour être ensuite appelé à le faire dans la grande assemblée. À l’âge de 20 ans, il commence à ressentir fortement un appel sur sa vie et sous la tutelle de son pasteur, le Rev. Georges M. Morrisset, il devient compagnon du ministère pastoral. Au travers ce ministère, il a su s’identifier et reconnaître le don que Dieu a placé en lui.

Au service de la communauté depuis quelques années, avec le groupe Promesse, Jean Jean commence une nouvelle aventure avec les membres de son équipe de 4 musiciens et 8 choristes. Il considère qu’il n’y a pas de limites aux capacités du Seigneur donc il se laisse guider. En s’assurant d’être dans la volonté du Seigneur, il prend son envol vers cette destination, il fait ce nouveau départ et il vous amène avec lui.