Esdras 1

  1. La première année de Cyrus, roi de Perse, afin que s’accomplît la parole de l’Éternel prononcée par la bouche de Jérémie, l’Éternel réveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse, qui fit faire de vive voix et par écrit cette publication dans tout son royaume :
  2. Ainsi parle Cyrus, roi des Perses : L’Éternel, le Dieu des cieux, m’a donné tous les royaumes de la terre, et il m’a commandé de lui bâtir une maison à Jérusalem en Juda.

    Esdras 1:1-2
    Notre Dieu est un Dieu d’intégrité, entièrement digne de confiance. S’il avait promis à son peuple qu’il retournerait en Israël, il s’assurerait d’exécuter cette parole (Jérémie 1:12, Esaïe 55:11). Ce premier verset d’Esdras mentionne : « … afin que s’accomplît la parole de l’Éternel prononcée par la bouche de Jérémie ». Notons que le prophète Jérémie eut prédit l’année exacte du retour du peuple Juif à Jérusalem : « Mais voici ce que dit l’Éternel : Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, je me souviendrai de vous, et j’accomplirai à votre égard ma bonne parole, en vous ramenant dans ce lieu. » (Jérémie 29:10). Ce livre est donc dédié à l’accomplissement de la parole prophétique donnée aux israélites, ce peuple qui fut exilé à Babylone 70 ans mais qui retourna à Jérusalem afin de rebâtir le premier temple qui fut détruit. | Notons que lorsque Dieu a une mission, il sait comment s’y prendre ! L’Éternel sait influencer les hommes en autorité afin qu’ils accomplissent ses dessins (Proverbe 21:1). Ici, « l’Éternel réveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse » dès sa première année au pouvoir. Cyrus régna sur la Perse entre 539 et 530 avant Jésus-Christ. Le roi Cyrus publia ensuite, dans tout son empire, le fait que Dieu lui avait « commandé de lui bâtir une maison à Jérusalem en Juda ». N’est-ce pas absolument glorieux de constater que même un non-Juif pouvait recevoir une consigne divine et l’exécuter ? Voilà une des raisons pour laquelle nous devons toujours prier pour les leaders en autorité (1 Timothée 2:1-2) ! Dieu peut « éveiller » leur esprit et ils peuvent ainsi obéir au Seigneur. | Ce livre est aussi l’accomplissement d’une autre parole prophétique donnée 200 ans auparavant par le prophète Ésaïe : « Je dis de Cyrus : Il est mon berger, et il accomplira toute ma volonté ; il dira de Jérusalem : Qu’elle soit rebâtie ! Et du temple : Qu’il soit fondé ! » (Ésaïe 44:28, voir aussi Ésaïe 45:1-4 et 2 Chroniques 36:22-23). | Le roi Cyrus assista les Juifs à reconstruire le temple de Jérusalem sous la direction de Zorobabel et de Josué le grand prêtre.

  3. Qui d’entre vous est de son peuple ? Que son Dieu soit avec lui, et qu’il monte à Jérusalem en Juda et bâtisse la maison de l’Éternel, le Dieu d’Israël ! C’est le Dieu qui est à Jérusalem.

    Le roi Cyrus invita les Juifs exilés à retourner à Jérusalem afin de rebâtir la maison de l’Éternel. Imaginez la joie qui devait certainement remplir le cœur de chaque israélite ! Notons aussi que le roi Cyrus avait un entourage Juif qui l’influença certainement à favoriser le peuple hébreux. Le prophète Daniel, un haut fonctionnaire en Perse, avait sûrement montré au roi Cyrus les rouleaux des prophètes (Daniel 6:28).

  4. Dans tout lieu où séjournent des restes du peuple de l’Éternel, les gens du lieu leur donneront de l’argent, de l’or, des effets, et du bétail, avec des offrandes volontaires pour la maison de Dieu qui est à Jérusalem.

    « Les gens du lieu », des païens de l’empire, offriraient aux Juifs la provision nécessaire afin de reconstruire le temple. Le peuple de Dieu devait recevoir « de l’argent, de l’or, des effets, et du bétail, avec des offrandes volontaires. ». Nous voyons ici le transfert des richesses du monde pour le royaume de Dieu (Proverbe 13:22). Saviez-vous que Dieu veut encore transférer la richesse mal utilisée par le monde afin de financer son royaume sur la terre ? Saviez-vous qu’il veut faire de vous un canal de sa bénédiction ? Approfondissez vos connaissances bibliques sur les finances dans l’enseignement « L’économie du royaume » (voir aussi Deutéronome 8:18).

  5. Les chefs de famille de Juda et de Benjamin, les sacrificateurs et les Lévites, tous ceux dont Dieu réveilla l’esprit, se levèrent pour aller bâtir la maison de l’Éternel à Jérusalem.

    L’Éternel réveilla aussi l’esprit de son peuple afin qu’ils puissent aussi accomplir les desseins de Dieu.

  6. Tous leurs alentours leur donnèrent des objets d’argent, de l’or, des effets, du bétail, et des choses précieuses, outre toutes les offrandes volontaires.

    « Tous leurs alentours leur donnèrent » la provision nécessaire leur permettant de rebâtir le temple. Remarquons que le peuple de Dieu n’a jamais mendié ou n’a jamais tenté de manipuler les gens afin qu’il leur donne cette provision. Ce sont les hommes qui, suivant les consignes du roi Cyrus, donnèrent. Aujourd’hui, croyons aussi que Dieu nous accorde la faveur surnaturelle même auprès des non-croyants ! Nous n’aurons donc pas à essayer de plaire aux hommes afin de sous-tirer quelques gains ! Non, marchons tout simplement dans la foi en notre Dieu sachant qu’il sait prendre soin de nous : « Quand l’Éternel approuve les voies d’un homme, il dispose favorablement à son égard même ses ennemis. » (Proverbe 16:7). | Précisons que le roi Cyrus restitua les trésors volés (par Nebucadnetsar) du premier temple (voir Esdras 1:7-8). Cette offrande en provenance du peuple était donc une provision supplémentaire. Quoique l’homme religieux aime et prêche la disette et le manque, Dieu n’a aucun problème avec les récoltes abondantes ! « … l’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien. » (Psaume 23:1).

  7. Le roi Cyrus rendit les ustensiles de la maison de l’Éternel, que Nebucadnetsar avait emportés de Jérusalem et placés dans la maison de son dieu.
  8. Cyrus, roi de Perse, les fit sortir par Mithredath, le trésorier, qui les remit à Scheschbatsar, prince de Juda.

    Esdras 1:7-8
    « Le roi Cyrus rendit les ustensiles de la maison de l’Éternel… » : Mithredath, le trésorier Perse, remit à Scheschbatsar, le prince de Juda, ce qui devait être retourné à Jérusalem. Découvrez comment fonctionne la vengeance et la restitution de l’Éternel dans l’enseignement «
    La grande récolte ».

  9. En voici le nombre : trente bassins d’or, mille bassins d’argent, vingt-neuf couteaux,
  10. trente coupes d’or, quatre cent dix coupes d’argent de second ordre, mille autres ustensiles.
  11. Tous les objets d’or et d’argent étaient au nombre de cinq mille quatre cents. Scheschbatsar emporta le tout de Babylone à Jérusalem, au retour de la captivité.

    Esdras 1:9-11
    La provision était immense, tout comme fut la joie des captifs Juifs qui retrouvaient leur liberté ! | En résumé, les trésors du temple à Jérusalem furent restaurés par le trésor royal du roi Cyrus. Les non-Juifs semèrent aussi une offrande pour la reconstruction du temple. La bienfaisance du roi contribua donc à relancer les pratiques du temple qui avaient cessé pendant les 70 ans de la captivité des Juifs à Babylone.