Dieu votre bouclier | partie 5

La protection financière

Dieu est votre bouclier. Peu importe votre situation, la Parole de Dieu peut tout transformer aujourd’hui. Lorsque vous passez du temps dans la Parole de Dieu, c’est Dieu que vous entendez.

Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.
2 Timothée 3:1 (Bible, LSG)

Il y a actuellement des temps difficiles dans le monde. En tant qu’enfant de Dieu, êtes-vous destiné à vivre les choses difficiles comme le reste du monde ? Dieu est fidèle et vous avez une part à jouer dans la fidélité de Dieu pour vivre ses promesses. Vous avez une autorité, reçue de Dieu, pour arrêter les œuvres de l’ennemi dans votre vie.

Dieu veut vous protéger sur le plan physique, et ce, à 4 niveaux : le nom de Jésus, le sang de Jésus, la parole et l’armée angélique.

Dieu vous protège spirituellement et il vous protège dans son amour. Dieu vous appelle à trouver refuge en lui, en demeurant dans l’amour de Dieu.

Il y a une famine dans le monde : une famine spirituelle. Beaucoup de chrétiens n’ont pas entendu parlé de leur forfait divin en Jésus-Christ et c’est pour cela qu’il faut prêcher l’évangile qui est un repas spirituel. Il y a aussi une famine actuellement dans le domaine naturel : les frontières se ferment à cause de la pandémie, l’inflation augmente dans les pays. Des gens s’inquiètent et se posent des questions. Il est même évoqué une dépression économique. Certains chrétiens se laissent gagner par la peur et le climat spirituel qui règne dans le monde.
En tant qu’enfant de Dieu, vous êtes spéciaux pour Dieu. Il fait des exceptions pour ses enfants ! Vous pouvez être protégé de la famine économique.

Vous allez manger un repas spirituel, que vous allez expérimenter dans votre vie si vous croyez la Parole de Dieu. Prenez votre héritage. L’Éternel est votre berger vous ne manquerez de rien.

Mais toi, ô Éternel ! Tu es mon bouclier, tu es ma gloire, et tu relèves ma tête.
Psaume 3:4 (Bible, LSG)

Vous n’êtes pas sans espoir avec Dieu. Il est votre gloire et il relève votre tête. Il y a des choses qui se passent dans le monde naturel, mais vous n’êtes pas limité par ce monde, car vous êtes connecté à une dimension surnaturelle. Soyez encouragé en lui, parce qu’il est toujours fidèle.

Peu importe ce qui se passe dans le monde, Dieu protège toujours son peuple de la famine.
Comment Dieu vous protégera-t-il ?

IL VOUS PROTÈGE PAR DES AVERTISSEMENTS PROPHÉTIQUES

Le fait d’être chrétien n’est pas suffisant pour vivre les promesses de Dieu, il faut croire la Parole de Dieu et demeurer connecté avec lui. Si vous êtes déconnecté, vous restez sauvé, mais si vous ne recevez pas du ciel des consignes précises pour votre vie, il se peut que vous vivrez des choses désagréables. Dieu veut vous protéger :

L’un deux, nommé Agabus, se leva, et annonça par l’Esprit qu’il y aurait une grande famine sur toute la terre. Elle arriva, en effet, sous Claude. Les disciples résolurent d’envoyer, chacun selon ses moyens, un secours* aux frères qui habitaient la Judée. Ils le firent parvenir aux anciens par les mains de Barnabas et de Saul.
Actes 11:28-30 (Bible, LSG)

* ils étaient capables d’assister financièrement

Agabus a parlé et le peuple a décidé d’agir : non dans la crainte, mais inspiré par l’amour. Le peuple a su écouter une voix crédible, une voix de prophète : il fallait agir et faire quelque chose en réaction de cette parole.

Quelle voix croyez-vous ? Écoutez-vous tout ce qui passe dans les médias ? Est-ce que vous vous accordez avec les rapports de malédictions et de mort ?

Il y a toutes sortes de bouches qui parlent ! Qui allez-vous écouter ?

Allez-vous écouter la Parole de Dieu qui vous concerne ou toutes sortes de discours fondés dans la crainte et le mensonge ? Allez-vous croire ce que Dieu a dit ou choisir un esprit de peur, qui vous remplit d’angoisse ? Ça peut arriver quand vous regardez les nouvelles, les débats, mais aussi des messages de crainte, qui ne sont pas fondés dans la Parole de Dieu.

Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.
Jean 6:63 (Bible, LSG)

Connectez-vous, par choix, à ses paroles de vie. Quand Jésus a parlé, même si ça semble un non-sens, croyez tout ce qu’il a dit. Jésus a raison sur tout ce qui se passe dans ce monde aujourd’hui.

Prenez garde à ce que vous entendez.
Marc 4:24 (Bible, LSG)

La foi vient de ce que vous entendez et ce que vous entendez vient de la Parole de Christ. Mais vous pouvez aussi entendre des paroles de mort, de doute. Qu’allez-vous vivre ? Le doute vient de ce que vous entendez également : vous pouvez avoir peur du manque, avoir des angoisses parce que vous entendez et croyez les mauvaises paroles.

SI vous écoutez un peu l’actualité et vous entendez que plusieurs vont perdre leur travail, avoir du mal à manger, … voici ce que vous devriez vous rappeler :

J’ai été jeune et maintenant je suis vieux. Mais je n’ai jamais vu quelqu’un qui obéit à Dieu rester sans secours, je n’ai jamais vu ses enfants mendier leur nourriture.
Psaume 37:25 (Bible, PDV)

L’Éternel est votre berger, vous ne manquerez de rien. Croyez-le.

Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au coeur des mers,
Psaume 46:2-3 (Bible, LSG)

L’Éternel des armées est avec nous, le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite.
Psaume 46:12 (Bible, LSG)

Si vous entendez quelque chose et que ce n’est pas la foi qui est bâtie en vous, discernez parce que vous allez vivre à partir des paroles que vous allez entendre et croire.

Le pasteur Joël Spinks illustre l’importance de trier ce que vous allez entendre. Il évoque un témoignage d’une dame qui était épuisée et découragée. Elle a voulu se ressourcer avec un enseignement de son église. Au lieu de l’aider, ce qu’elle a entendu de son pasteur l’a entraîné dans des angoisses encore plus fortes : il parlait des soucis actuels et de comment tout cela allait devenir pire, même beaucoup de chrétiens allaient se détourner de Dieu. Elle a arrêté de suivre le message et a décidé de regarder le live de guérison de l’Église de la Victoire. La paix est venue quand elle a commencé à louer et adorer.

Alléluia, la louange, la vérité et la grandeur de Dieu vont chasser tout ce qui se passe dans votre monde naturel. Vous avez besoin de faire attention à ce que vous allez entendre dans les jours, les mois qui vont suivre. Vous aurez toutes sortes d’occasions d’être angoissés ! Des choses horribles arrivent déjà dans le monde mais Dieu fait une différence pour ses enfants qui croient sa parole !

Vous avez besoin d’être exposé à cette bonne nouvelle que Dieu fait encore des exceptions pour vous, qui êtes son enfant. Si des gens vous accusent de croire que vous vivez dans une bulle, vous pourrez répondre : « amen ! » car Dieu est votre bouclier.

Alors ceux qui craignent l’Éternel se parlèrent l’un à l’autre ; l’Éternel fut attentif, et il écouta ; et un livre de souvenir fut écrit devant lui pour ceux qui craignent l’Éternel et qui honorent son nom. Ils seront à moi, dit l’Éternel des armées, ils m’appartiendront, au jour que je prépare ; j’aurai compassion d’eux, comme un homme a compassion de son fils qui le sert. Et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas.
Malachie 3:16-18 (Bible, LSG)

Dieu a dit que vous verrez de nouveau la différence. Voulez-vous savoir comment vivre la différence ?

COMMENT DONC ÊTRE PROTÉGÉ DANS UN TEMPS DE FAMINE ?

RECEVEZ UNE PAROLE DE DIEU

Recevez par la foi, une parole de Dieu. Tout comme le peuple de Dieu a entendu ce qu’Agabus a déclaré, ils ont agit, inspirés par l’amour de Dieu, ils ont secouru leurs frères en Judée.

Vous voulez recevoir une parole de Dieu qui vous concerne. Vous allez être dépendant de Dieu dans la prière. Vous entendez une nouvelle, vous pouvez demander à Dieu ce que vous devez faire par rapport à cette nouvelle. En priant, croyez que vous recevez la sagesse divine pour répondre de la bonne façon à la situation.

Il y eut une famine dans le pays, outre la première famine qui eut lieu du temps d’Abraham ; et Isaac alla vers Abimélec, roi des Philistins, à Guérar. L’Éternel lui apparut, et dit : Ne descends pas en Égypte, demeure dans le pays que je te dirai. Séjourne dans ce pays-ci : je serai avec toi, et je te bénirai, car je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et je tiendrai le serment que j’ai fait à Abraham, ton père*. Je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel ; je donnerai à ta postérité toutes ces contrées ; et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce qu’Abraham a obéi à ma voix, et qu’il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois.
Genèse 26:1-6 (Bible, LSG)

* rappel de Genèse 12:3

Lorsque l’Éternel vous apparaît, il n’y a pas de soucis. Si un journaliste vous annonce que tout le monde va mourir, puis Dieu vous apparaît : qui allez vous croire ?

Des fois la réflexion peut vous amener à aller dans une certaine direction, comme Isaac pensait aller en Égypte : il avait une solution humaine. Mais Dieu parle, et il donne sa solution. Dieu rappelle sa fidélité à Isaac par rapport à la promesse donnée à son père Abraham et qu’il allait accomplir au travers de lui.
Est-ce qu’Isaac pouvait faire confiance à Dieu ? En pensant à Abraham, son père, Isaac savait que Dieu était fidèle à ses promesses. Il est le père de la foi :

Abram était très riche en troupeaux, en argent et en or.
Genèse 13:2 (Bible, LSG)

Dieu avait pris soin d’Abraham. Isaac cru également et agit en conséquence :

Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple ; car l’Éternel le bénit*. Cet homme devint riche, et il alla s’enrichissant de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devint fort riche**. Il avait des troupeaux de menu bétail et des troupeaux de gros bétail, et un grand nombre de serviteurs : aussi les Philistins lui portèrent envie.
Genèse 26:12-14 (Bible, LSG)

* Dieu bénit Isaac parce qu’il a obéi au Seigneur, il a semé dans le pays
** Ce n’était pas une richesse spirituelle seulement : la bénédiction s’est manifestée à un tel point que même des incroyants (Philistins) étaient jaloux

Soyez obéissant ! Les calculs humains ne fonctionnent pas toujours, mais faire confiance à Dieu est gagnant, car il est fidèle.

Dieu bénit l’obéissance.

[ … ] Les sept années de famine commencèrent à venir, ainsi que Joseph l’avait annoncé. Il y eut famine dans tous les pays ; mais dans tout le pays d’Égypte il y avait du pain.
Genèse 41:54 (Bible, LSG)

Grâce à la sagesse divine qui a été accordée à Joseph et grâce à l’obéissance en ses avertissements, lors de la famine, il y a eu du pain en Égypte.

CONNECTEZ VOTRE FOI AU SURNATUREL DE DIEU

Connectez votre foi pour recevoir le surnaturel de Dieu dans votre naturel. Si déjà vous êtes croyant, osez croire jusqu’au bout la Parole de Dieu. La vie chrétienne véritable est une vie surnaturelle. La Bible est le résultat de rencontres surnaturelles avec Dieu.

Or, la Pâque était proche, la fête des Juifs. Ayant levé les yeux, et voyant qu’une grande foule venait à lui, Jésus dit à Philippe : Où achèterons-nous des pains, pour que ces gens aient à manger ? Il disait cela pour l’éprouver, car il savait ce qu’il allait faire. Philippe lui répondit : Les pains qu’on aurait pour deux cents deniers ne suffiraient pas* pour que chacun en reçût un peu. Un de ses disciples, André, frère de Simon Pierre, lui dit : Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons ; mais qu’est-ce que cela** pour tant de gens ? Jésus dit : Faites-les asseoir. Il y avait dans ce lieu beaucoup d’herbe. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes. Jésus prit les pains, rendit grâces, et les distribua à ceux qui étaient assis ; il leur donna de même des poissons, autant qu’ils en voulurent. Lorsqu’ils furent rassasiés, il dit à ses disciples : Ramassez les morceaux qui restent, afin que rien ne se perde. Ils les ramassèrent donc, et ils remplirent douze paniers [ … ]
​​Jean 6:4-13 (Bible, LSG)

* le problème de Philippe : la grandeur du besoin
** le problème d’André : la réalité de sa provision : mentalité de petitesse

Avec Jésus, il y en a assez et même qui reste ! Ils ont accueilli le surnaturel dans leurs vies.

Dieu vous donne accès à son trône céleste, où vous pouvez prier et recevoir des stratégies. Dieu vous dit de faire quelque chose, vous vous mettez en action et vous voyez la provision arriver pour accomplir cette chose.

Qu’avez-vous à faire ? Remercier Dieu pour les cinq pains et les deux poissons dans votre situation. Cette même onction de multiplication (ou de la bénédiction), qui était avec Adam et avec Jésus, est sur vos vies maintenant.

Le pasteur Joël Spinks partage deux expériences de multiplications surnaturelles :
– Lors d’un service d’un homme de Dieu, ils avaient compté l’offrande de cette réunion et ils avaient besoin d’un certain montant. Il manquait de l’argent. Ils ont dit à Dieu qu’il manquait encore pour leurs besoins et ont recompté. Encore et encore. Et à chaque fois il y avait un dollar de plus dans le compte final, jusqu’à arriver au montant nécessaire.
– Une femme de Dieu, au début de sa vie chrétienne, a accepté de recevoir des personnes chez elle et elle n’avait qu’un petit poulet. Elle a prié sur son poulet pour que la trentaine de personnes puissent manger à leur faim. Il s’est produit un miracle, ils ont tous mangé et il y avait suffisamment pour chacun d’eux.

Si Dieu dit que c’est possible, c’est possible dans votre vie.

NE DITES PAS CE QUE VOUS N’AVEZ PAS !

Si vous voulez vivre le surnaturel dans un temps de famine, ne parlez pas de ce que vous n’avez pas. Les anges ne peuvent rien faire avec des paroles de limitation. Si vous dites que vous n’avez pas, les anges restent les bras croisés. Si vous dites que Dieu pourvoit à tous vos besoins, selon sa richesse, avec gloire en Jésus-Christ, les anges peuvent chercher la provision dont vous avez besoin.

Une femme d’entre les femmes des fils des prophètes cria à Élisée, en disant : Ton serviteur mon mari est mort, et tu sais que ton serviteur craignait l’Éternel ; or le créancier est venu pour prendre mes deux enfants et en faire ses esclaves. Élisée lui dit : Que puis-je faire pour toi ? Dis-moi, qu’as-tu à la maison ? Elle répondit : Ta servante n’a rien du tout à la maison qu’un vase d’huile*. Et il dit : Va demander au dehors des vases chez tous tes voisins, des vases vides, et n’en demande pas un petit nombre. Quand tu seras rentrée, tu fermeras la porte sur toi et sur tes enfants ; tu verseras dans tous ces vases, et tu mettras de côté ceux qui seront pleins. Alors elle le quitta. Elle ferma la porte sur elle et sur ses enfants** ; ils lui présentaient les vases, et elle versait. Lorsque les vases furent pleins, elle dit à son fils : Présente-moi encore un vase. Mais il lui répondit : Il n’y a plus de vase. Et l’huile s’arrêta. Elle alla le rapporter à l’homme de Dieu, et il dit : Va vendre l’huile, et paie ta dette ; et tu vivras, toi et tes fils, de ce qui restera.
2 Rois 4:1-7 (Bible, LSG)

* ne dites jamais que vous n’avez rien, vous avez toujours quelque chose et Dieu veut utiliser ce que vous avez. Si vous avez seulement le souffle de vie, vous pouvez offrir des louanges de votre bouche.
** elle était obéissante à la parole de Dieu

Dieu ne délivre pas seulement de l’endettement, mais il donne une provision également. Il est capable de renverser toute situation pour votre avantage.

Le surnaturel de Dieu dans votre situation naturelle peut tout changer car la provision divine est toujours plus grande que votre besoin humain.

Si vous croyez, vous verrez la gloire de Dieu. Si vous ne croyez pas, vous ne verrez rien.

QUE DIRE QUAND VOUS SEMBLEZ ÊTRE DANS LA DÉFAITE ?

CONSERVEZ VOTRE CONFESSION !

Pour vivre le miraculeux, vous devez savoir qui vous êtes en Christ.

Le pasteur Joël Spinks partage des expériences vécues par rapport à une offre d’achat pour une maison. Après leur proposition, lui et son épouse n’ont pas eu l’accord pour avoir la maison en question. Une autre fois ça c’est passé de la même manière à cause d’une compétition avec d’autres personnes. À chaque fois, il se disait que s’il “perdait”, c’est parce que Dieu avait quelque chose de meilleur pour eux. En fait, le croyant ne perd jamais ! Comment arriver à cette conclusion ?

Car tu bénis le juste, ô Éternel ! Tu l’entoures de ta grâce comme d’un bouclier.
Psaume 5:13 (Bible, LSG)

Vous êtes béni et favorisé dans le bien-aimé (vous pouvez reprendre la série : « La faveur divine ») ! Vous êtes favorisé en tant qu’enfant de Dieu. Vous ne perdez jamais quand vous êtes chrétien :

Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui répand par nous en tout lieu l’odeur de sa connaissance !
2 Corinthiens 2:14 (Bible, LSG)

Vous êtes béni, favorisé et vous triomphez toujours en Christ. Comment pouvez-vous perdre une offre d’achat ? Parce que même si vous êtes favorisé, cette maison n’avait pas la faveur de Dieu sur elle pour vous. Ce n’était pas le meilleur de Dieu pour vous. Il vous accordera mieux !

Vous n’avez pas à survivre dans la famine, vous pouvez vivre des percées et la gloire de Dieu au travers d’elles.

CONNECTEZ-VOUS AU SYSTÈME DE L’ÉCONOMIE CÉLESTE

Dieu veut favoriser tous ces enfants. Vous pouvez découvrir un enseignement sur l’économie du royaume de Dieu pour comprendre les lois spirituelles qui gouvernent les finances : eglisedelavictoire.com/economie.

DÉCOUVREZ LA LOI DES SEMENCES ET DES RÉCOLTES.

Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point.
Genèse 8:22 (Bible, LSG)

Comme la terre existe encore aujourd’hui, la loi des semences et des récoltes fonctionne toujours.

Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.
Galates 6:7-8 (Bible, LSG)

[ … ] Tout homme sème, et c’est seulement ce qu’il sème, ce qu’il récoltera.
Galates 6:7 (Bible, Version amplifiée)

Si vous avez semé de mauvaises paroles, de l’amertume, du non-pardon, c’est ce que vous allez récolter ; sauf si vous déclarez une faillite sur ces mauvaises semences. Vous pouvez plaider le sang de Jésus sur toutes ces choses et vous les renversez au nom de Jésus. Il faut déterrer les mauvaises semences par vos paroles !

Vous déterminez vous-mêmes la MESURE de votre récolte. Dieu vous dit comment faire et cela fonctionne.

Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment.
2 Corinthiens 9:6 (Bible, LSG)

Ce principe fait partie de la loi des semences et des récoltes. Cela fait du sens dans le naturel, donc c’est vrai aussi pour le spirituel. Si vous mettez quelques graines en terre, vous aurez quelques pousses et une certaine récolte, mais si vous semez tout un champ, vous récolterez beaucoup ! Jésus a dit :

Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.
Luc 6:38 (Bible, LSG)

Si vous voulez récolter, vous devez semer. Si vous prenez une petite mesure, Dieu vous répondra avec votre mesure.

Si vous ne voyez pas de récolte, que faire ?

Est-ce que vous comprenez les lois spirituelles en ce qui concerne l’économie du royaume ?

Vous semez beaucoup, et vous recueillez peu, vous mangez, et vous n’êtes pas rassasiés, vous buvez, et vous n’êtes pas désaltérés, Vous êtes vêtus, et vous n’avez pas chaud ; Le salaire de celui qui est à gages tombe dans un sac percé. Ainsi parle l’Éternel des armées : Considérez attentivement vos voies ! Montez sur la montagne, apportez du bois, et bâtissez la maison : J’en aurai de la joie, et je serai glorifié, dit l’Éternel.
Aggée 1:6-8 (Bible, LSG)

Un sac percé, c’est comme la voiture qui se casse toujours, un dégât des eaux dans la maison, … il y a toujours quelque chose qui vous arrive. La fondation des finances bénies implique l’honneur que vous avez pour Dieu et pour sa maison. C’est le commencement des finances bénies. Il faut de l’ordre : certains chrétiens font n’importe quoi avec leurs finances et ne comprennent pas pourquoi ça ne fonctionne pas pour eux. Ce n’est pas possible de donner la dîme aux orphelins, par exemple. Dieu honore toujours sa parole. Mais il dit de remettre à votre maison spirituelle vos dîmes et vos offrandes, les aumônes sont pour les veuves et les orphelins, etc. Si vous êtes dans le désordre spirituel, vous ne pouvez pas reprocher à Dieu de ne pas faire sa part. Il faut marcher dans l’honneur par rapport à ce que Dieu vous dit de faire.

Honore l’Éternel en lui donnant une part de tes biens et en lui offrant les prémices de tous tes revenus. Alors tes greniers regorgeront de nourriture et tes cuves déborderont de vin.
Proverbe 3:9-10 (Bible, Semeur)

DIEU A PROMIS D’ÊTRE VOTRE BOUCLIER ÉCONOMIQUE !

Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison ; mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. Pour vous je menacerai celui qui dévore, et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, dit l’Éternel des armées.
Malachie 3:10-11 (Bible, LSG)

Pour vous Dieu menacera celui qui dévore. Qui est le vous ? Ceux qui apportent à la maison du trésor, là où la parole est annoncée.

Le cercle de la provision surnaturelle est rompu lorsque vous cessez de remettre la dîme et de semer.
Prédicatrice Gloria Copeland

En vous même, vous n’êtes pas capable de vous en sortir, mais Dieu prend soin de vous. Vous pouvez vivre selon le surnaturel et vous pouvez voir la gloire de Dieu et la provision divine.

VOUS AVEZ ÉTÉ RACHETÉ DES RÉCESSIONS ET DES DÉPRESSIONS ÉCONOMIQUES !

Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus Christ, qui pour vous s’est fait pauvre*, de riche qu’il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis**.
2 Corinthiens 8:9 (Bible, LSG)

* à la croix
** du grec « plouteo », qui signifie avoir de l’abondance

Adam et Ève mangeaient quand ils voulaient, il n’y a pas de famine en Éden. Il n’y a pas de famine pour ceux qui marchent dans un jardin spirituel. Dieu est votre bouclier économique, physique, spirituel. Dieu a pensé à tout, vous vivez dans une assurance vie extraordinaire et qui ne coûte rien. Tout a été payé à la croix ! C’est valable pour vous éternellement !

Si vous croyez vous verrez la gloire de Dieu !