L’économie du royaume | partie 4

Recevoir la provision divine

De nombreuses personnes croient que Dieu n’a rien dit sur les finances. Mais puisque la majorité des êtres humains passent 40 heures par semaine à travailler, comment imaginer que Dieu n’aurait rien adressé concernant les finances ? Dieu en a beaucoup parlé et il aimerait que vous ayez sa mentalité, afin que vous viviez ce qu’il veut pour vous.
Il a prévu une provision surnaturelle pour ses enfants. Lorsque vous découvrez ce qu’il a dit, et que vous mettez en pratique ses lois spirituelles, vous pouvez voir qu’il honore toujours sa parole.

Sur le site de l’Église de la Victoire, vous pouvez retrouver le séminaire de cinq heures : « L’économie du royaume » par le pasteur Joël Spinks.

Dieu veut que vous puissiez aller à un autre niveau ; si vous êtes endetté, Dieu veut vous en libérer.

Vous avez des enseignements sur comment semer. Vous allez apprendre maintenant comment récolter. En apprenant à récolter ce que vous avez semé, vous allez être un agent de bénédiction.
En étant béni, vous allez faire une différence dans le monde : vous allez être une source de bénédiction autour de vous et dans les nations, vous allez pouvoir aider votre prochain.

Dieu vous a aimé et vous a donné son fils Jésus pour mourir sur la croix (Jean 3:16) : l’amour coûte quelque chose.

L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien.
Psaume 23:1 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Pouvez-vous, vous aussi, dire comme le psalmiste, que vous ne manquez de rien ?
Si vous êtes dans le manque aujourd’hui, Dieu veut vous secourir.

COMMENT RECEVOIR LA PROVISION DIVINE

DIEU VOUS APPELLE À TRAVAILLER POUR RECEVOIR UN SALAIRE AINSI QUE LA PROVISION DIVINE

Ceci est le premier niveau de la manifestation de la bénédiction : ne manquer de rien.

Certaines personnes n’ont pas la possibilité, la capacité à travailler physiquement mais elles peuvent servir Dieu dans le monde de l’esprit : en priant, en intercédant.

De façon générale, chaque personne qui peut travailler est appelée à le faire. En tant qu’enfant de Dieu, vous pouvez servir le Seigneur d’une certaine façon.

Que tout ce qui respire loue l’Éternel ! […]
Psaume 150:6 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Mais le travail n’est pas votre source de provision. La bénédiction est spirituelle : vous êtes béni dans les lieux célestes en Jésus-Christ et cette bénédiction va se matérialiser dans le monde naturel.

Moïse disait au peuple d’Israël :

Car l’Éternel, ton Dieu, t’a béni dans tout le travail de tes mains […]
Deutéronome 2:7 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Si vous faites ce que Dieu vous a appelé à faire, il met son onction de bénédiction sur l’œuvre de vos mains, pour l’avancement du royaume.

[…] il a connu ta marche dans ce grand désert. Voilà quarante années que l’Éternel, ton Dieu, est avec toi : tu n’as manqué de rien.
Deutéronome 2:7 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Le travail est donc très important pour l’enfant de Dieu.
Si vous n’avez pas trouvé ce travail, vous pouvez prier et croire que Dieu va pourvoir à ce besoin en vous donnant un bon travail.

[…] l’ouvrier* mérite son salaire.
1 Timothée 5:18 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

* celui qui travaille

Tous ceux qui travaillent méritent leur salaire, même ceux et celles qui sont à temps plein dans l’œuvre de Dieu. Dieu veut que vous soyez béni (Galates 3:13-14). Si vous aviez pensé que vous n’avez pas les moyens, vous pouvez désormais dire : « Mon Dieu pourvoit à tous mes besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ. » (Philippiens 4:19).

Votre foi n’est pas en votre capacité, mais en Jésus-Christ qui est votre source.
Par exemple, si vous êtes un pasteur et que Dieu vous dit d’embaucher des personnes, c’est lui qui va pourvoir pour les salaires, car ce n’est pas votre église mais celle de Jésus-Christ.

Dieu prend soin de ses enfants. Si vous le croyez, il prendra soin de vous. Dieu a besoin que vous vous engagiez par votre foi. Vous pouvez dire : « Seigneur, tu as dit que l’ouvrier mérite son salaire, donc tu vas pourvoir au salaire de l’ouvrier. ».

Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, un peu croiser les mains pour dormir ! … Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, et la disette*¹, comme un homme en armes*².
Proverbe 24:33-34 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

*¹ « la misère » (traduction Semeur)
*² un pillard

Au travers de ce verset, Dieu enseigne sur le fait de ne pas être paresseux.

L’apôtre Paul disait aux chrétiens :

Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément : Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus. Nous apprenons, cependant, qu’il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s’occupent de futilités.
2 Thessaloniciens 3:10-11 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Certaines personnes qui ne travaillent pas vont critiquer le travail des autres, il est plus productif alors de proposer une solution pour qu’une amélioration puisse être réfléchie et adoptée.

CROYEZ QUE DIEU EST VOTRE SOURCE

DURANT LA MALÉDICTION

Cela est parfois mal compris des gens mais en tant qu’enfant de Dieu, vous ne travaillez pas pour gagner votre pain.

C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.
Genèse 3:19 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Avec l’entrée de la malédiction dans le monde, suite au péché, Dieu a dit à Adam qu’il aurait à travailler durement, qu’il y aurait de l’opposition, …

EN JÉSUS-CHRIST

Vous êtes dans une nouvelle alliance plus excellente, selon Galates 3:13-14. En Jésus et grâce à lui, vous êtes spirituellement et matériellement béni en lui.

C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, et il ne la fait suivre d’aucun chagrin.
Proverbe 10:22 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Le mot « chagrin » vient de l’hébreu « etseb » qui veut dire « douleur ». En d’autres mots, c’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit et il ne la fait suivre d’aucune douleur, de travail dur, de peine ou de privation.

Vous êtes appelé à travailler dans l’onction du Saint-Esprit. En tant qu’enfant de Dieu, vous ne travaillez pas comme Adam dans la malédiction ; vous travaillez pour Dieu.

Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien.
Matthieu 6:11 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

En Jésus, vous êtes béni ; raison pour laquelle vous pouvez demander de recevoir votre provision divine à votre père, votre pain quotidien, car Dieu est votre source.
En travaillant pour Dieu, il vous demandera peut-être de changer d’endroit, de travail. Vous serez redevable et il s’engagera lui-même pour vous afin de prendre soin de vous. Vous serez alors dans une paix totale.

TÉMOIGNAGE DU PASTEUR JOËL SPINKS

Lorsque Dieu appela le pasteur Joël Spinks à quitter son poste dans le ministère de la télévision, il se retrouva avec 25 dollars pour trois mois, don qu’une personne avait fait sur son site ministériel.

En déclarant qu’il avait besoin d’argent, il pria de cette façon : « Seigneur, tu as dit que tu pourvois à tous mes besoins selon ta richesse avec gloire en Jésus, merci parce que la provision arrive, au nom de Jésus, amen. ».

La semaine finit, il pria en ce sens : « Merci Seigneur parce que tu as pourvu, nous avons utilisé cet argent et nous avons encore besoin. » en prenant appui sur le même verset. Il reçut l’équivalent de deux semaines de salaire. Puis il reçut des opportunités de chanter, de prêcher. En additionnant les montants reçus, il se rendit compte qu’il avait reçu exactement la même somme que lorsqu’il travaillait à la télévision. Lorsqu’il ouvrit l’Église de la Victoire, son premier salaire mensuel fut le même que celui qu’il avait précédemment. Ceci illustre que vous allez de gloire en gloire.

Alors que Dieu vous a parlé et que vous croyez qu’il est votre source, la seule façon de voir qu’il est est fidèle est de prendre des pas de foi. Lorsque vous ne prenez pas des pas de foi, vous vous limitez. Votre sécurité humaine est le cercueil de votre destinée. Il est essentiel aussi de ne pas devancer Dieu mais d’attendre qu’il vous parle.

Dieu veut se glorifier dans votre vie.

En vain vous levez-vous matin, vous couchez-vous tard, et mangez-vous le pain de douleur ; il en donne autant à ses bien-aimés pendant leur sommeil.
Psaume 127:2 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

La puissance de la bénédiction rend plus productif celui qui dort, que celui qui travaille. Ceci à condition de croire que Dieu est votre source.

L’enfant de Dieu est aimé de Dieu même s’il ne croit pas sa parole. En croyant la parole de Dieu, vous allez voir la gloire de Dieu. Lorsque Dieu parle, il donne toujours la provision pour la vision.

CHALLENGES ÉCONOMIQUES

Dieu vous aime, il veut et sait comment vous sortir de vos douleurs économiques. Il prend soin de tous ses enfants qui osent croire sa parole.

Il fit sortir son peuple avec de l’argent et de l’or, et nul ne chancela parmi ses tribus.
Psaume 105:37 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Ce texte révèle que Dieu, en faisant sortir son peuple d’Égypte, le fit sortir avec de l’argent, de l’or et en parfaite santé. Certains théologiens croient qu’il y avait trois millions de personnes qui furent délivrées ce jour-là. Personne ne chancela, personne, même, n’éternua. Voilà de quelle façon Dieu prend soin de ses enfants.

L’ancien, à Gaïus, le bien-aimé, que j’aime dans la vérité. Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.
3 Jean 1:2 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Jean aimait Gaïus et voulait lui dire la vérité. Au travers de ce passage, vous découvrez que vous ne pouvez pas être plus prospère que l’état de la prospérité de votre âme.
L’âme est constituée de la pensée, des émotions, et de la volonté.
Si une personne pense qu’elle fait un vœu de pauvreté, elle ne pourra pas vivre plus.
Si une personne ne veut pas croire la parole, elle ne pourra pas la vivre.
Si dans ses émotions, elle rejette la vérité, la conclusion sera la même. Vos pensées peuvent limiter la puissance de Dieu dans votre vie.

En alignant vos pensées sur la Parole de Dieu, vous allez pouvoir expérimenter ce que Dieu souhaite pour vous.

SOYEZ RECONNAISSANT DE VOS BÉNÉDICTIONS ACTUELLES

Les personnes qui se plaignent ne rentrent jamais dans la terre promise. Il n’est pas possible d’être dans la foi et de se plaindre.
Si vous vous plaignez, vous vous limitez et limitez la bénédiction de l’Éternel dans votre vie.
Lorsqu’il fut diplômé de l’université, le pasteur Joël Spinks travailla dans un hôtel pour 8,35 dollars de l’heure et il se plaignait de ce travail. Un jour, en entendant Joyce Meyer, il comprit qu’il devait remercier Dieu pour ce travail. Il se repentit et se mit à le faire, même s’il n’avait pas le goût de le faire. Il entendit alors Dieu lui dire que si un de ses collègues était sauvé, il serait libéré de ce travail. Il mit tout son focus là-dessus et un jour cela arriva.
Une personne lui proposa un emploi ailleurs pour 42,50 dollars par heure. Dieu l’avait promu.

La véritable foi en Dieu est, en effet, une source de richesse quand on sait être content avec ce qu’on a.
1 Timothée 6:6 (Bible, traduction Semeur 2015)

En étant reconnaissant envers Dieu pour ce que vous avez déjà, cela prépare le chemin vers la promotion, la bénédiction de Dieu va couler dans votre vie. Le contentement ne veut donc pas dire que vous n’avez pas le droit d’avoir des ambitions.

ACCEPTEZ D’ÊTRE BÉNI

Pour être béni, il est nécessaire que vous l’acceptiez au préalable. Le message le plus contesté dans le monde chrétien est le message de la bénédiction, car le diable veut garder les enfants de Dieu dans la malédiction. En résistant, il fuira loin de vous. Pour vivre dans la bénédiction, vous aurez à tenir ferme dans la foi.

Les apôtres avaient tout quitté pour suivre Jésus. Ils se demandaient s’il allait prendre soin d’eux.

Jésus répondit : Je vous le dis en vérité, il n’est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci*¹, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions*², et, dans le siècle à venir, la vie éternelle.
Marc 10:29-30 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

*¹ « dès à présent » (traduction Semeur 2015)
*² car il y a toujours des gens jaloux

Lorsque vous commencez à être béni, certaines personnes vous attaqueront par jalousie. Rappelez-vous qu’un chrétien veut être comme Jésus, il veut être gentil.

Quand vous êtes béni, vous êtes équipé pour faire des changements dans le monde. Dieu vous bénit afin que vous soyez une source de bénédiction, afin que vous aimiez davantage les gens, pour secourir celui qui a besoin d’être secouru. Dieu vous bénit aussi pour financer le royaume de Dieu sur la terre.

POURQUOI RECEVOIR LA PROVISION FINANCIÈRE ?

POUR ÊTRE UN CANAL DE BÉNÉDICTION

Ceci est le deuxième niveau de la manifestation de la bénédiction : avoir du surplus pour aider son prochain.

Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie. Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre, selon qu’il est écrit : Il a fait des largesses, il a donné aux indigents ; sa justice subsiste à jamais. Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces.
2 Corinthiens 9:6-11 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

POUR CONFIRMER L’ALLIANCE AVEC DIEU ET L’INTÉGRITÉ DE LA PAROLE DE DIEU

Les gens ont besoin de voir que Dieu dit la vérité, que lorsqu’on croit à la totalité de la parole, on est béni. Ils ont besoin de voir qu’il y a une différence entre une personne qui ne croit pas en Dieu et un chrétien qui croit que la Bible est vraie du début jusqu’à la fin.

Garde-toi de dire en ton cœur : Ma force et la puissance de ma main m’ont acquis ces richesses*. Souviens-toi de l’Éternel, ton Dieu, car c’est lui qui te donnera de la force pour les acquérir, afin de confirmer, comme il le fait aujourd’hui, son alliance qu’il a jurée à tes pères.
Deutéronome 8:17-18 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

* Dieu est la source

Les gens ont besoin de comprendre que vous êtes béni parce que vous avez une alliance avec Dieu et que vous croyez la parole en entier.

POUR FAIRE PLAISIR À VOTRE PÈRE CÉLESTE

Lorsque vous recevez la provision divine, vous faites plaisir à votre père céleste.
Dieu est bon, il est un bon père, il aime vous faire plaisir. Mais lorsqu’une personne refuse sa bénédiction, cela attriste son cœur.

[…] Qu’ils disent continuellement : Que le Seigneur soit magnifié, qui prend plaisir à la prospérité* de son serviteur !
Psaume 35:27 (Bible, traduction King James)

* shalowm : un état complet, la perfection, le bien-être, la paix, la prospérité, la quiétude,
la tranquillité dans les relations humaines, l’absence de guerre

Votre père céleste se réjouit lorsque vous êtes béni, il prend plaisir à ce que vous soyez bien à tous les niveaux (béni, restauré, …), car Jésus a été brisé à votre place.

POUR VOUS FAIRE PLAISIR

Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire.
Psaume 37:4 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines*¹, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions*².
1 Timothée 6:17 (Bible, traduction Louis Segond 1910)

*¹ Les richesses de ce monde sont incertaines mais la richesse divine est stable.
*² « profitions » (traduction Parole de Vie)

Dieu souhaite que vous puissiez profiter de la manifestation de la bénédiction.
Il veut que vous puissiez donner autour de vous et que vous puissiez avoir suffisamment pour vivre.

CONCLUSION DE LA SÉRIE

Lorsque vous allez semer, vous allez déclarer (arroser) sur vos semences la récolte jusqu’à la manifestation complète et vous allez aussi annuler les paroles de malédiction, au nom de Jésus, que vous avez pu éventuellement semer (vous pouvez aussi annuler si vous avez dit que vous avez semé et que vous n’aviez rien vu venir).

Vous pouvez dire :
« J’annule toute parole de malédiction, au nom de Jésus. Je déclare que la semence produit beaucoup pour le royaume de Dieu. Je déclare une récolte pour ce terrain spirituel et aussi dans ma vie, amen. ».

Alors que vous avez semé, arrosé, vous allez recevoir la provision et vous allez devenir un canal de bénédiction. Vous serez ainsi heureux, puisqu’il y a « plus de joie à donner qu’à recevoir ».

En recevant, vous allez aimer les gens de plus en plus, vous allez être contagieux puisque votre joie est resplendissante.
Les gens vous remarqueront, puisque vous faites des choses différentes des autres, puisque vous les bénissez, puisque vous êtes toujours gentil.

Le pasteur Joël Spinks se rappelle avoir mangé dans un restaurant. Le steak n’était pas assez cuit. Ils n’ont rien dit et la serveuse a demandé s’ils aimaient le steak. Alors qu’ils ont exprimé gentiment que ça n’est pas exactement ce qu’ils attendaient, elle les a bénis en ajoutant du fromage et un gros dessert : c’est ça la bénédiction.

Pour briller pour Jésus, vous avez besoin d’accepter que ça se produise. Vous pourrez toucher des vies en leur parlant de Jésus, en finançant la diffusion de l’Évangile dans les nations, en aidant des personnes démunies spirituellement ou matériellement. Vous continuerez à faire ce que Dieu vous appelle à faire, car vous avez découvert les lois de l’économie du royaume.

Vous êtes richement béni.

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.