Vous êtes justifié | partie 1

Vous êtes justifié ! Vous vous demandez peut-être pourquoi parler de justification ? Parce que la Bible déclare que beaucoup de personnes sont injustes, elles ont chuté dans le péché. Tous les habitants de la terre sont pécheurs aujourd’hui, à moins qu’ils se soient donnés à Jésus. Il est beaucoup question des pécheurs dans ce monde, mais il n’est pas fréquent de parler des saints. Il est très peu mention de ceux qui ont été justifiés.

Il y a eu une réalité avant la croix et après la croix a commencé une nouvelle réalité !
Si vous avez rencontré Jésus, si vous avez fait de Jésus le seigneur de votre vie, vous êtes supposé vous voir comme Dieu vous voit. Dieu veut que vous puissiez vous voir comme une personne parfaite, sainte, juste. Vous n’êtes plus coupable devant lui.

Comprendre le message de la justification transforme et révolutionne les vies !

Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.
2 Corinthiens 5:21 (Bible, LSG)

Jésus n’a jamais commis une seule faute de toute sa vie ! Si Jésus avait péché une seule fois, il aurait été un pécheur lui-même. Lorsque Jésus est allé à la croix il aurait alors payé pour sa propre dette et non pour celle de toute l’humanité. Jésus devait être absolument parfait et il l’a été et il l’est toujours !

Jésus est devenu péché pour vous, il a porté les péchés comme s’il avait lui-même péché. Jésus a pleinement accompli l’exigence de la loi, et de la colère contre le péché. Le salaire du péché c’est la mort, il a payé avec sa propre vie pour vous. Il a absorbé toute la colère et la malédiction sur lui afin que vous deveniez en lui la justice de Dieu.

Avant que vous existiez, Jésus a payé pour vos dettes de péché. Si vous avez donné votre vie à Jésus, ce n’est plus vous qui vivez, mais Christ en vous. Vous êtes caché en lui.

Le pasteur Joël Spinks illustre cette vérité avec l’exemple de sa bible qui représente Jésus et son téléphone qui représente le chrétien. Une fois que le téléphone est placé dans la bible et que le livre est fermé, vous ne voyez plus le téléphone.

De la même manière vous êtes caché en lui ! Dieu vous voit au travers de son fils Jésus, Dieu vous voit en lui. Jésus est parfait et quand Dieu vous voit, il vous voit parfait.

Vous étiez injuste, pécheur, mais vous avez été acquitté de toute faute et déclaré juste.

C’est une bonne nouvelle que Jésus a pleinement payé le prix pour vous !

[ Jésus notre Seigneur… ] a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification.
Romains 4:25 (Bible, LSG)

CETTE RÉVÉLATION VOUS ÉQUIPERA POUR UNE VIE DE SAINTETÉ

Vous pouvez vivre une vie dans la sainteté, c’est-à-dire une vie sans le péché constant, sans tous ces problèmes qui sont dans ce monde.

Malheureusement il est souvent annoncé et souligné toutes vos injustices, vos erreurs et toutes les choses qui, dans votre condition humaine, ne sont pas parfaites. Ceux qui font cela pensent que si vous réalisez à quel point vous êtes imparfait dans votre condition humaine, vous allez vous repentir et prendre la décision de vivre dans la sainteté. Dans l’Église il a été mis l’accent sur les fautes d’un chrétien. Que révèle réellement la Bible ?

Lorsque vous découvrez cette révélation de la grâce, Satan va tout faire pour vous faire croire que si vous dites aux autres combien ils sont justes et saints, ils vont vivre dans le péché et vous leur donnez la permission de vivre dans le péché. C’est absolument faux !

Le fruit de ce que vous entendez sur la justification en Jésus produira la sainteté dans votre vie ! Toutes les addictions et dépendances qui étaient dans votre vie n’auront plus d’emprise sur vous !

Lorsque vous donnez votre vie à Jésus, vous étiez injuste et vous devenez juste (d’un seul coup). Vous étiez pécheur et en un instant vous êtes saint. Votre justification ne peut pas augmenter, vous êtes au maximum. Mais votre niveau de sainteté peut augmenter : vous êtes déclaré saint, mis à part pour Dieu, mais votre sanctification augmente et va de gloire en gloire.

Vous avez une position en Christ : vous êtes assis dans les lieux célestes avec lui. Vous êtes déjà parfait dans votre position spirituelle. Votre condition humaine sur la terre change et s’améliore. Votre condition est encore imparfaite.

Si vous êtes focalisé sur votre condition qui est imparfaite plutôt que de regarder à votre position parfaite, votre condition ira de mal en pire.

Quand vous regardez à votre condition, vous acceptez un fardeau sur vous de mensonges. Vous vous voyez alors comme un échec et pas assez bon. Vous ne vous voyez pas assez ceci ou cela. Le diable essayera toujours de vous faire croire qu’il vous manque quelque chose pour être plus agréable aux yeux de Dieu. Un tel schéma de pensée vous rend malheureux et vous perdez aussi votre gentillesse à cause des circonstances.

Le péché n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.
Romains 6:14 (Bible, LSG)

Quand vous entendez parler de la grâce et de ce que Christ a fait pour vous, vous êtes libéré et vous marchez non sous le péché mais sous la grâce. Vous allez vivre dans la sainteté.

Réveillez-vous à la justice, et ne péchez pas ; car quelques-uns n’ont pas la connaissance de Dieu ; je dis ceci à votre honte.
1 Corinthiens 15:34 (Bible, KJV)

Plusieurs ne savent pas que lorsqu’ils se réveillent à la justice, ils ne pèchent plus constamment.

CETTE RÉVÉLATION VOUS LIBÉRERA DE TOUTE FORME DE CONDAMNATION

Discernez la source des accusations et de la condamnation. Le diable est l’accusateur des frères. C’est Dieu qui vous justifie, c’est lui qui vous défend. Quand Dieu vous défend, il défend également son fils Jésus, car vous êtes en lui !

Qui accusera les élus de Dieu ? C’est Dieu qui justifie ! Qui les condamnera ? Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!
Romains 8:33-34 (Bible, LSG)

Ni Dieu le Père, ni Dieu le Fils vous condamnent ! Mais est-ce que le Saint-Esprit vous condamne ? Malheureusement, voici un message d’une soeur en besoin de guérison :

Parfois je me culpabilise. Je me sens si coupable parce que je faisais tellement des choses mauvaises. J’ai l’impression que Dieu ne pardonne pas mes fautes.

Cette impression n’est pas inspirée par le Saint-Esprit. Il ne vous fera jamais croire que vous ne serez pas pardonné parce que vos fautes étaient vraiment trop terribles avant.

Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.
Hébreux 10:17 (Bible, LSG)

Dieu a pardonné et il a supprimé l’historique : il n’y a plus aucune trace que vous avez commis tel ou tel péché dans votre vie. Cette personne se culpabilisait parce qu’elle pensait que c’était à cause de son passé qu’elle n’était pas guérie. C’est un mensonge !

Autant l’orient est éloigné de l’occident, autant il éloigne de nous nos transgressions.
Psaumes 103:12 (Bible, LSG)

Mais… vous vous imaginez que Dieu veut vous rappeler vos anciens péchés ?
LE JUSTE JUGE DÉCLARE QUE L’ACCUSÉ EST ACQUITTÉ ET JUSTIFIÉ !

L’ORIGINE DU SENTIMENT DE CONDAMNATION SI RÉPANDU DANS L’ÉGLISE

L’ancienne alliance, la loi mosaïque, condamnait…

Si vous faites acception* de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamné par la loi comme des transgresseurs.
Jacques 2:9 (Bible, LSG)

* favoritisme pour les riches

Dieu a donné la loi à Moïse dans un seul but : pour démontrer à l’être humain qu’il était en faillite spirituelle. Il voulait montrer que les humains pouvaient essayer de faire ce qu’il fallait pour lui plaire, mais malgré cela, tous les ans il y avait des sacrifices d’animaux nécessaires pour recouvrir la dette de péché. Par la loi, Dieu voulait montrer la nécessité d’un sauveur.

Jésus-Christ a inauguré une NOUVELLE ALLIANCE, celle de la grâce ! Après Jésus, TOUT A CHANGÉ.

La loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.
Jean 1:17 (Bible, LSG)

Jésus était rempli de compassion et de grâce : au lieu de lapider la femme adultère, il a inauguré une nouvelle alliance, une nouvelle dispensation, celle de la grâce. Il lui a dit qu’elle pouvait y aller et ne plus pécher.

Tous lui rendaient témoignage ; ils étaient étonnés des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche, et ils disaient : N’est-ce pas le fils de Joseph ?
Luc 4:22 (Bible, LSG)

Jésus était connu pour être gracieux. Les seules fois où Jésus avait des paroles dures, c’était contre les esprits religieux et les hypocrites. Jésus aime l’authenticité, parce qu’il est lui-même authentique.

La majorité de l’Église accepte la nouvelle alliance en partie, éliminant les sacrifices d’animaux pour le salut, MAIS la majorité place toujours l’emphase sur la bonne conduite (la consécration) des chrétiens PLUTÔT que sur ce que JÉSUS a déjà accompli pour les hommes.

La loi place l’emphase sur l’homme, la grâce place l’emphase sur Jésus. La loi exige. La grâce donne.

POURTANT LA NOUVELLE ALLIANCE DÉCLARE :

Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.
Romains 8:1 (Bible, LSG)

Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.
2 Corinthiens 5:21 (Bible, LSG)

Le sentiment de condamnation est inspiré par des esprits religieux.

Il y a un piège pour l’enfant de Dieu : Si vous écoutez par exemple un message et que la personne qui parle décrit une mauvaise conduite. Si vous vous dites : « C’est Dieu qui me parle, c’est sûr, cette personne est entrain de décrire toute ma vie ! », c’est parce que vous avez été programmé pour croire que Dieu veut vous exposer, pour que vous vous sentiez mal et ainsi vous détourner, vous repentir et chercher une sanctification.

Saviez-vous que Dieu n’est pas le seul qui vous voit ? Les démons vous voient aussi et ils connaissent vos manquements. Est-ce possible que l’accusateur des frères (Satan) est entrain de vous accuser ?

Le Saint-Esprit n’est pas votre accusateur mais votre CONSOLATEUR et votre GUIDE.

Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur* ne viendra pas vers vous ; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra** le monde en ce qui concerne le péché***, la justice****, et le jugement : en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi ; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus ; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé*****. J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.
Jean 16:7-12 (Bible, LSG)

* pas l’accusateur
** le mot grec est ici Elegcho qui signifie condamner, réfuter :
Généralement avec une suggestion de honte pour la personne accusée.
Amener avec conviction à la lumière, exposer.
Trouver une faute, corriger.
*** le péché est singulier : pas les péchés des individus, mais le péché qu’ils ne croient pas en Jésus !
**** Jésus est la personnification de la justice. La justice est possible uniquement en lui.
***** c’est Satan qui est condamné, pas vous

Un seul péché vous exclut de la vie éternelle, celui de ne pas croire ! Le sang de Christ vous purifie totalement !

DIEU A DÉJÀ PARDONNÉ TOUS LES PÉCHÉS DE L’HUMANITÉ

Lorsque vous découvrez que vous êtes la justice de Dieu, vous commencez à marcher dans la justice et la sainteté. Qui vous accusera ? Le diable. Qui vous défendra ? Dieu.
Vous pouvez chasser Satan quand il essaye de vous dire que vous n’êtes pas assez bon. Vous êtes en Jésus-Christ et Dieu vous voit parfait.

Dieu vous a pardonné avant que vous ayez fait un péché. La grâce de Dieu ne doit pas être réduite.

Si vous chutez, relevez-vous tout de suite ! Ne restez pas dans la boue. Si vous voulez faire pénitence pour votre erreur et démontrer combien vous regrettez, vous avez le droit de le faire, mais cela révèle que vous dénigrez la valeur du sang du Christ pour votre vie.

Le sang de Jésus vous lave de tous vos péchés, si vous vous sentez sale, allez vous laver ! Prenez une douche sous la fontaine du sang de Christ. Il vous purifie de manière constante.

Même dans les meilleurs jours, la perfection de Dieu est tellement élevée que le meilleur que vous pouvez lui donner est limité par votre condition. La moindre chose que Dieu vous demande et que vous ne le faites pas est un péché, pourtant Dieu vous fait grâce.

Votre propre justice, même aussi élevée soit-elle, aux yeux de Dieu peut encore être de la pourriture. Vous avez besoin de la grâce de Dieu, constamment.

Le Saint-Esprit vous rappellera toujours Jésus. Le Saint-Esprit continue de vous dire que vous êtes la justice de Dieu !

Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu…
1 Pierre 3:18 (Bible, LSG)

Lui qui a porté lui-même nos péchés* en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.
1 Pierre 2:24 (Bible, LSG)

* les péchés au pluriel

Comprenez que même si le Saint-Esprit n’est pas chargé de vous condamner, il vous reprendra et vous corrigera :

Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice
2 Timothée 3:16 (Bible, LSG)

Il veut vous avertir à l’avance des choses à venir, il va vous reprendre en vous disant : « Sais-tu que ce péché là, tu en es délivré maintenant. Tu n’as plus besoin de faire cela. »

Le Saint-Esprit vous reprend pour vous amener vers le haut, de gloire en gloire. Il ne vous humiliera jamais. Lorsque le Saint-Esprit vous reprend, son ton est celui de l’amour et de la foi.