1 Thessaloniciens 5

  1. Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive.

    L’apôtre Paul expliquera que les croyants de Thessalonique avaient une connaissance spirituelle, ayant la capacité de discerner les temps.

  2. Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.

    « Le jour du Seigneur » signifie une période de temps commençant par la grande tribulation qui suivra immédiatement l’enlèvement de l’Église (1 Thessaloniciens 4:16-17). Ce jour terrible arrivera « comme un voleur dans la nuit » pour les hommes perdus, ceux qui marchent dans les ténèbres (voir les versets 4 et 5), ceux qui n’ont pas de discernement spirituel.

  3. Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

    Ce texte concerne premièrement Israël et le traité de paix que signera l’antéchrist (voir Daniel 9:27) avec la nation. Ceci dit, il est aussi vrai que la fausse paix des hommes mènera à « une ruine soudaine » (tout comme celle qui sera brisée par l’antéchrist, voir Apocalypse 12:1-6), car seul Jésus-Christ offre la paix véritable. | La paix et la sécurité sont disponibles aujourd’hui pour ceux qui placent leur foi en Jésus-Christ.

  4. Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ;
  5. vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres.

    1 Thessaloniciens 5:4-5
    Comme l’enfant de Dieu est spirituellement réveillé et dans la lumière, grâce à la parole de Dieu et la présence du Saint-Esprit, il ne sera pas surpris par ce jour horrible. En fait, il sera épargné du jour de jugement lors de l’enlèvement de l’Église (1 Thessaloniciens 4:16-17). | « Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » (Jean 8:12).

  6. Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres.

    Commentons ce verset à partir de la traduction Semeur : « Ne dormons donc pas [spirituellement] comme le reste des hommes [les perdus], mais restons [spirituellement] vigilants et faisons preuve de modération [ayant la maîtrise de soi en nous, grâce au fruit de l’Esprit, voir Galates 5:22]. » | Approfondissez vos connaissances sur ce sujet dans l’enseignement « Le fruit de l’Esprit ».

  7. Car ceux qui dorment dorment la nuit, et ceux qui s’enivrent s’enivrent la nuit.

    Nous lisons ici une description des perdus qui dorment spirituellement. Nous savons qu’au-delà de l’alcool, les non-croyants s’enivrent de toutes sortes de vices.

  8. Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l’espérance du salut.

    L’apôtre Paul fait ici un contraste entre les enfants des ténèbres et ceux de la lumière. Les enfants de Dieu, les enfants de la lumière, marchent par la foi et ils utilisent les armes du croyant. | Approfondissez vos connaissances sur ce sujet dans l’enseignement « Les armes du combattant ».

  9. Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre seigneur Jésus-Christ,

    L’enfant de Dieu ne sera pas présent sur la terre (1 Thessaloniciens 4:16-17) au moment du déversement de la colère divine sur les hommes rebelles, ceux qui ont rejeté l’offre du salut en Jésus-Christ. Les habitants de la terre présents à ce moment terrible de l’histoire vivront d’horribles souffrances comme jamais vues sur la terre : « Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareil depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. » (Matthieu 24:21).

  10. qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillons, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui.
  11. C’est pourquoi exhortez-vous réciproquement, et édifiez-vous les uns les autres, comme en réalité vous le faites.

    Le groupe de mots « c’est pourquoi » indique que l’enfant de Dieu veut s’assurer de demeurer éveillé et dans la lumière pour les raisons qui viennent d’être évoquées.

  12. Nous vous prions, frères, d’avoir de la considération pour ceux qui travaillent parmi vous, qui vous dirigent dans le Seigneur, et qui vous exhortent.
  13. Ayez pour eux beaucoup d’affection, à cause de leur œuvre. Soyez en paix entre vous.
  14. Nous vous prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous.
  15. Prenez garde que personne ne rende à autrui le mal pour le mal ; mais poursuivez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous.
  16. Soyez toujours joyeux.
  17. Priez sans cesse.
  18. Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ.
  19. N’éteignez pas l’Esprit.
  20. Ne méprisez pas les prophéties.
  21. Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon ;
  22. abstenez-vous de toute espèce de mal.

    1 Thessaloniciens 5:12-22
    Nous lisons ici les recommandations spirituelles de l’apôtre Paul pour les Thessaloniciens. | Les versets 19 à 21 révèlent que l’homme est disposé à mépriser le prophétique. L’apôtre Paul les met en garde à ce sujet, les exhortant au discernement plutôt qu’au rejet du prophétique. Voir 1 Corinthiens 14:3. | Au verset 22, la traduction King James dit : « Abstenez-vous de toute apparence de mal. ». L’idée ici n’est pas de simplement fuir ce qui est mal, mais de protéger aussi notre témoignage chrétien.

  23. Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre seigneur Jésus-Christ !
  24. Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera.
  25. Frères, priez pour nous.
  26. Saluez tous les frères par un saint baiser.
  27. Je vous en conjure par le Seigneur, que cette lettre soit lue à tous les frères.
  28. Que la grâce de notre seigneur Jésus-Christ soit avec vous !

    1 Thessaloniciens 5:23-28
    Nous lisons ici une salutation finale à la conclusion de cette première lettre de l’apôtre Paul aux Thessaloniciens. | Soulignons qu’au verset 23, l’homme est révélé comme étant composé en trois dimensions : « tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps ». | La phrase « lors de l’avènement de notre seigneur Jésus-Christ ! » se réfère à l’enlèvement de l’Église.

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.