Amos 7

  1. Le Seigneur, l’Éternel, m’envoya cette vision. Voici, il formait des sauterelles, au moment où le regain commençait à croître ; c’était le regain après la coupe du roi.
  2. Et comme elles dévoraient entièrement l’herbe de la terre, je dis : Seigneur Éternel, pardonne donc ! Comment Jacob subsistera-t-il ? Car il est si faible !
  3. L’Éternel se repentit de cela. Cela n’arrivera pas, dit l’Éternel.

    Amos 7:1-3
    Le chapitre 7 révèle des visions que le prophète Amos a eues concernant le jugement à venir sur le peuple d’Israël. Lors des deux premières visions, Amos intercéda pour le peuple d’Israël et l’Éternel fut miséricordieux envers son peuple. | La première vision d’Amos concernait des sauterelles qui devaient détruire toute la végétation dans son passage.

  4. Le Seigneur, l’Éternel, m’envoya cette vision. Voici, le Seigneur, l’Éternel, proclamait le châtiment par le feu ; et le feu dévorait le grand abîme et dévorait le champ.
  5. Je dis : Seigneur Éternel, arrête donc ! Comment Jacob subsistera-t-il ? Car il est si faible !
  6. L’Éternel se repentit de cela. Cela non plus n’arrivera pas, dit le Seigneur, l’Éternel.

    Amos 7:4-6
    Amos a eu une deuxième vision concernant un feu dévorant. Grâce à l’intercession d’Amos, l’Éternel fut miséricordieux envers son peuple.

  7. Il m’envoya cette vision. Voici, le Seigneur se tenait sur un mur tiré au cordeau, et il avait un niveau dans la main.
  8. L’Éternel me dit : Que vois-tu, Amos ? Je répondis : Un niveau. Et le Seigneur dit : Je mettrai le niveau au milieu de mon peuple d’Israël, je ne lui pardonnerai plus ;
  9. Les hauts lieux d’Isaac seront ravagés ; les sanctuaires d’Israël seront détruits, et je me lèverai contre la maison de Jéroboam avec l’épée.

    Amos 7:7-9
    Amos eut une troisième vision : un niveau indiquant qu’Israël devait se mesurer aux justes standards de Dieu. Ce niveau confirma que le peuple de Dieu ne vivait pas selon la droiture. Bien que Dieu eut précédemment retardé le jugement, à cause de l’intercession du prophète Amos, il n’y aurait plus d’extension de grâce pour eux car ils ne se repentaient pas. Il ne restait que le jugement à venir.

  10. Alors Amatsia, prêtre de Béthel, fit dire à Jéroboam, roi d’Israël : Amos conspire contre toi au milieu de la maison d’Israël ; le pays ne peut supporter toutes ses paroles.
  11. Car voici ce que dit Amos : Jéroboam mourra par l’épée, et Israël sera emmené captif loin de son pays.
  12. Et Amatsia dit à Amos : Homme à visions, va-t-en, fuis dans le pays de Juda ; manges-y ton pain, et là tu prophétiseras.
  13. Mais ne continue pas à prophétiser à Béthel, car c’est un sanctuaire du roi, et c’est une maison royale.
  14. Amos répondit à Amatsia : Je ne suis ni prophète, ni fils de prophète ; mais je suis berger, et je cultive des sycomores.
  15. L’Éternel m’a pris derrière le troupeau, et l’Éternel m’a dit : Va, prophétise à mon peuple d’Israël.
  16. Écoute maintenant la parole de l’Éternel, toi qui dis : Ne prophétise pas contre Israël, et ne parle pas contre la maison d’Isaac.
  17. À cause de cela, voici ce que dit l’Éternel : Ta femme se prostituera dans la ville, tes fils et tes filles tomberont par l’épée, ton champ sera partagé au cordeau ; et toi, tu mourras sur une terre impure, et Israël sera emmené captif loin de son pays.

    Amos 7:10-17
    Les paroles du prophète Amos ne furent pas bien reçues par Amatsia. Ce dernier, qui n’était pas un véritable prêtre de Dieu, envoya un message à Jéroboam, le roi d’Israël, l’avertissant des paroles négatives du prophète Amos. Notons qu’Amatsia déforma le message prophétique d’Amos qui n’eut jamais prédit la mort du roi. | Amatsia ordonna alors à Amos de retourner en Juda et d’y gagner sa vie là-bas. Amos répondit disant qu’il n’était pas un prophète professionnel. Il déclara ensuite des paroles de jugements sur Amatsia et sur sa famille. | Lisons les versets 14 et 15 dans la traduction Semeur : « Amos répondit à Amatsia : Je ne suis pas un prophète de métier et je ne suis pas un disciple de prophètes. Je gagne ma vie en gardant des bœufs et en incisant les fruits des sycomores. Mais l’Éternel m’a pris de derrière le troupeau et il m’a dit : Va prophétiser à Israël, mon peuple. ».

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.