Malachie 3

  1. Voici que j’enverrai mon messager pour me préparer le chemin. Et soudain, il entrera dans son temple, le Seigneur que vous cherchez ; le messager de l’alliance que vous désirez, le voici qui arrive, dit l’Éternel, le maître de l’univers.
  2. Qui pourra supporter le jour de sa venue ? Qui restera debout quand il apparaîtra ? En effet, il sera pareil à un feu purificateur, à la lessive des blanchisseurs.
  3. Il s’assiéra pour fondre et purifier l’argent, il purifiera les descendants de Lévi, il les rendra purs comme on rend purs l’or et l’argent, et c’est suivant la justice qu’ils présenteront des offrandes à l’Éternel.
  4. Alors l’offrande de Juda et de Jérusalem sera agréable à l’Éternel comme autrefois, comme par le passé.
  5. Je m’approcherai de vous pour le jugement, et je m’empresserai de témoigner contre les magiciens et les adultères, contre ceux qui prêtent de faux serments, contre ceux qui exploitent le salarié, qui oppriment la veuve et l’orphelin, qui font tort à l’étranger et ne me craignent pas, dit l’Éternel, le maître de l’univers.
  6. Je suis l’Éternel, je ne change pas, et vous, descendants de Jacob, vous n’avez pas été détruits.
  7. Dès l’époque de vos ancêtres, vous vous êtes écartés de mes prescriptions, vous ne les avez pas respectées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, dit l’Éternel, le maître de l’univers. Et vous dites : « En quoi devons-nous revenir ? »
  8. Un homme peut-il tromper Dieu ? En effet, vous me trompez et vous dites : « En quoi t’avons-nous trompé ? » Dans les dîmes et les offrandes.
  9. Vous êtes frappés par la malédiction et vous me trompez, la nation tout entière !
  10. Apportez toutes les dîmes à la maison du trésor afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison. Mettez-moi ainsi à l’épreuve, dit l’Éternel, le maître de l’univers, et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les fenêtres du ciel, si je ne déverse pas sur vous la bénédiction en abondance.
  11. Pour vous je menacerai l’insecte vorace afin qu’il ne détruise pas les produits du sol et que la vigne ne soit pas stérile dans vos campagnes, dit l’Éternel, le maître de l’univers.
  12. Toutes les nations vous déclareront heureux car vous serez un pays de délices, dit l’Éternel, le maître de l’univers.

    Malachie 3:8-12
    Le peuple douta avoir trompé l’Éternel, alors Dieu leur reprocha le vol des dîmes. Commentons ce passage : « Apportez à la maison du trésor [le temple] toutes [pas qu’une simple portion] les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison [la provision divine pour l’oeuvre dans le temple] ; Mettez-moi de la sorte à l’épreuve [Dieu lança un défi à son peuple qui douta], dit l’Éternel des armées. Et vous verrez [l’accomplissement de la parole de Dieu serait visiblement concrète] si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux [se référant à la bénédiction divine], Si je ne répands pas sur vous [sur le peuple obéissant] la bénédiction [Proverbe 10:22] en abondance [L’homme cherche à limiter la mesure de la bénédiction mais ce n’est pas la vision divine]. Pour vous [le peuple obéissant] je menacerai celui qui dévore [toute opposition ou malédiction qui pouvait se manifester physiquement, comme des insectes dévorantes, détruisant les récoltes], Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre [Dieu voulait que son peuple profite des fruits de la terre, plutôt que de les perdre à cause de la présence d’insectes et/ou de rongeurs destructeurs], et la vigne ne sera pas stérile [la vie de Dieu produirait beaucoup de grappes et, par conséquent, le peuple aurait du vin] dans vos campagnes, dit l’Éternel des armées. Toutes les nations [étrangères, en dehors de l’alliance] vous diront heureux [« bénis », traduction King James], car vous serez un pays de délices [« un pays agréable », traduction King James], dit l’Éternel des armées. » | Est-ce que le chrétien vivant sous la grâce est appelé à honorer Dieu en lui remettant ses dîmes ? Découvrez la réponse dans le commentaire de la Genèse 14:18, 20 ainsi que dans l’enseignement « L’économie du royaume ».

  13. Vos paroles sont dures contre moi, dit l’Éternel, et vous dites : « Qu’avons-nous dit contre toi ? »
  14. Vous avez dit : « C’est inutile de servir Dieu. Qu’avons-nous gagné à respecter ses ordres et à marcher dans le deuil à cause de l’Éternel, le maître de l’univers ?
  15. Maintenant nous déclarons heureux les hommes arrogants. Oui, ceux qui font le mal prospèrent ; ils mettent Dieu à l’épreuve, et ils en réchappent ! »
  16. Alors ceux qui craignent l’Éternel se parlèrent l’un à l’autre ; l’Éternel fut attentif, et il écouta. Un livre de souvenir fut écrit devant lui pour ceux qui craignent l’Éternel et qui respectent son nom.
  17. Ils seront à moi, dit l’Éternel, le maître de l’univers, ils m’appartiendront, le jour que je prépare ; j’aurai compassion d’eux comme un homme a compassion de son fils qui le sert,
  18. et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas.

    Malachie 3:13-18
    Le peuple douta d’avoir quelque chose à gagner en observant les préceptes de l’Éternel. Il raisonnait que les infidèles hautains et méchants prospéraient sans subir de conséquences divines. Nous lisons au verset 18 que Dieu corrigea ce mensonge : « Et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas. ». Les hommes peuvent vivre une certaine grâce pendant une saison, mais la récolte des semences semées finira par arriver. Dieu déclara qu’il y aura une ligne de démarcation certaine entre les fidèles et les infidèles. Il précise, au chapitre 4 au premier verset, que les infidèles disparaîtront.

  19. En effet, voici venir ce jour, brûlant comme un four. Tous les hommes arrogants et tous ceux qui font le mal seront comme la paille : le jour qui vient les embrasera, dit l’Éternel, le maître de l’univers, il ne leur laissera ni racine ni rameau.
  20. Mais pour vous qui craignez mon nom le soleil de justice se lèvera, et la guérison sera dans ses rayons. Vous sortirez en bondissant comme les veaux d’une étable,
  21. vous piétinerez les méchants, car ils seront comme de la poussière sous la plante de vos pieds, le jour que je prépare, dit l’Éternel, le maître de l’univers.
  22. Souvenez-vous de la loi de mon serviteur Moïse ! Je lui ai donné en Horeb, pour tout Israël, des prescriptions et des règles.
  23. Je vous enverrai le prophète Elie avant que n’arrive le jour de l’Éternel, ce jour grand et redoutable.
  24. Il ramènera le cœur des pères vers leurs enfants et le cœur des enfants vers leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays de destruction.

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.