Jacques 3

  1. Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement.

    L’enseignement de la parole de Dieu est une chose très sérieuse, qui exige l’appel divin, la méditation personnelle de la Bible, l’étude sérieuse des saintes écritures, l’inspiration divine et la maturité spirituelle. Il ne faut pas s’improviser ou s’auto-proclamer enseignant de la Bible mais être reconnu et libéré comme tel par ses autorités spirituelles. La parole de Dieu est extrêmement puissante mais peut être extrêmement dommageable lorsqu’elle est mal utilisée et mal appliquée : « […] il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres écritures, pour leur propre ruine. » (2 Pierre 3:16) ; « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. » (2 Timothée 2:15).

  2.  Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.

    Lisons ce verset dans la traduction Semeur : « Car chacun de nous commet des fautes de bien des manières. Celui qui ne commet jamais de faute dans ses paroles est un homme parvenu à l’état d’adulte, capable de maîtriser aussi son corps tout entier. ». | Celui qui est spirituellement mature saura garder sa langue en bride. | Approfondissez vos connaissances concernant la puissance de la langue dans l’enseignement « La confession de la parole de foi ».

  3.  Si nous mettons le mors dans la bouche des chevaux pour qu’ils nous obéissent, nous dirigeons aussi leur corps tout entier.
  4. Voici, même les navires, qui sont si grands et que poussent des vents impétueux, sont dirigés par un très petit gouvernail, au gré du pilote.
  5. De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt.

    Jacques 3:3-5
    Tout comme un mors dans la bouche des chevaux ou un petit gouvernail d’un navire, nos langues dirigent aussi nos vies : « La mort et la vie sont au pouvoir de la langue ; quiconque l’aime en mangera les fruits. » (Proverbe 18:21). Voir aussi Romains 10:9-10.

  6. La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne.

    La langue peut-être inspirée par l’enfer et faire beaucoup de mal, ravageant des vies, tout comme un feu de forêt peut détruire tout dans son passage.

  7. Toutes les espèces de bêtes et d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins, sont domptés et ont été domptés par la nature humaine;
  8. mais la langue, aucun homme ne peut la dompter ; c’est un mal qu’on ne peut réprimer; elle est pleine d’un venin mortel.

    Jacques 3:7-8
    Les animaux peuvent être domptés par la nature humaine mais cette même nature ne saurait dompter sa propre langue. Heureusement, grâce à la puissance du Saint-Esprit, nous pouvons maîtriser notre langue. | Approfondissez vos connaissances sur ce sujet dans l’enseignement « Le fruit de l’Esprit ».

  9. Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu.
  10. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi.
  11. La source fait-elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère?
  12. Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues? De l’eau salée ne peut pas non plus produire de l’eau douce.

    Jacques 3:9-12
    La confusion et les contradictions règnent parmi les hommes : on bénit Dieu, puis on maudit son frère. C’est incohérent et surtout mal. | Approfondissez vos connaissances sur ce sujet dans l’enseignement « La grande récolte : Semez de la grâce ! ».

  13. Lequel d’entre vous est sage et intelligent? Qu’il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse.

    Lisons ce verset dans la traduction Semeur : « Y a-t-il parmi vous quelqu’un de sage et d’expérimenté ? Qu’il en donne la preuve par sa bonne conduite, c’est-à-dire par des actes empreints de l’humilité qui caractérise la véritable sagesse. ». | Ce texte pourrait faire référence au début du chapitre concernant l’enseignant biblique : le sage révélera sa sagesse par son comportement louable.

  14. Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.
  15. Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.
  16. Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

    Jacques 3:14-16
    L’apôtre Jacques illustra comment la langue peut être utilisée à tort pour s’engager dans des disputes et des mensonges.

  17. La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie.
  18. Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.

    Jacques 3:17-18
    La sagesse divine et une vie honnête conduiront à la récolte d’une vie paisible.

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.