Tite 3

  1. Rappelle-leur d’être soumis aux magistrats et aux autorités, d’obéir, d’être prêts à toute bonne œuvre,

    Découvrez les commentaires de Romains 13:1-3 concernant notre appel à se soumettre au gouvernement des hommes.

  2. de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes.
  3. Car nous aussi, nous étions autrefois insensés, désobéissants, égarés, asservis à toute espèce de convoitises et de voluptés, vivant dans la méchanceté et dans l’envie, dignes d’être haïs, et nous haïssant les uns les autres.

    Tite 3:2-3
    Soulignons le fait que le croyant doit être respectueux dans ses propos même envers ceux qui ne vivent pas honorablement ou qui sont « dignes d’être haïs » (Tite 3:3). L’apôtre Paul développe sa pensée invitant les lecteurs à se rappeler de leur vie passée, notant que le salut est accessible à tous.

  4. Mais, lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés,
  5. il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit,

    Le « baptême de la régénération » concerne le baptême dans le corps de Christ qui arrive au moment du salut (1 Corinthiens 12:13). Le « renouvellement du Saint-Esprit » est ce qui arrive à celui qui reçoit Jésus-Christ en tant que Sauveur et Seigneur : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » (2 Corinthiens 5:17). Notons que le Saint-Esprit est l’agent du baptême de la régénération. | Découvrez le chapitre sur les types de baptêmes dans « Le Disciple Victorieux » ainsi que l’enseignement « La révélation de la nouvelle création » afin d’approfondir vos connaissances à ce sujet.

  6. qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur,

    L’œuvre du Saint-Esprit est une œuvre spirituelle ayant un impact sur l’homme au complet.

  7. afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle.

    La justification est possible uniquement par la grâce de Dieu (Éphésiens 2:8-10) car aucun homme mérite le salut (Romains 6:23).

  8. Cette parole est certaine, et je veux que tu affirmes ces choses, afin que ceux qui ont cru en Dieu s’appliquent à pratiquer de bonnes œuvres.

    Ce verset confirme l’enseignement d’Éphésiens 2:10 : « Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. ».

  9. Voilà ce qui est bon et utile aux hommes. Mais évite les discussions folles, les généalogies, les querelles, les disputes relatives à la loi ; car elles sont inutiles et vaines.

    Cette exhortation est d’actualité aujourd’hui comme à l’époque. L’enfant de Dieu doit avoir un focus très clair afin d’avancer plutôt que d’être distrait par des discussions vaines.

  10. Éloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions,
  11. sachant qu’un homme de cette espèce est perverti, et qu’il pèche, en se condamnant lui-même.

    Tite 3:10-11
    Nous retrouvons cette exhortation partout dans les écrits de l’apôtre Paul : « Nous vous recommandons, frères et sœurs, au nom de notre seigneur Jésus-Christ, de vous tenir à l’écart de tout frère ou de toute sœur qui mène une vie déréglée et contraire à l’enseignement que nous lui avons transmis. » (2 Thessaloniciens 3:6, traduction Semeur) ; « Si quelqu’un ne se conforme pas aux instructions de cette lettre, signalez-le à tous et rompez toute relation avec lui, pour qu’il en éprouve de la honte. Toutefois, ne le traitez pas en ennemi, reprenez-le comme un frère. » (2 Thessaloniciens 3:14-15, traduction Semeur) ; « Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu. Éloignez-vous d’eux. » (Romains 16:17) ; « Ne vous y trompez pas : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs. » (1 Corinthiens 15:33) ; « Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint-Esprit. » (1 Thessaloniciens 4:8) | Voir aussi les commentaires à ce sujet dans Romains 16:17-18.

  12. Lorsque je t’enverrai Artémas ou Tychique, hâte-toi de venir me rejoindre à Nicopolis ; car c’est là que j’ai résolu de passer l’hiver.

    L’apôtre Paul prévoyait d’envoyer des serviteurs de Dieu, soit Artémas ou Tychique, afin de relever Tite de son service à Crète.

  13. Aie soin de pourvoir au voyage de Zénas, le docteur de la loi, et d’Apollos, en sorte que rien ne leur manque.
  14. Il faut que les nôtres aussi apprennent à pratiquer de bonnes œuvres pour subvenir aux besoins pressants, afin qu’ils ne soient pas sans produire des fruits.

    Tite 3:13-14
    L’apôtre Paul demanda à Tite de pourvoir financièrement pour le voyage de Zénas et Apollos. Il est sous-entendu que « les nôtres » mentionnés au verset 14 concernaient les membres de l’église qui devaient se mobiliser pour la récolte. | Lisons ce verset dans la traduction Nouvelle Bible Français Courant : « Aie soin de fournir à Zénas, le spécialiste de la loi, et à Apollos, ce dont ils ont besoin pour poursuivre leur voyage, de sorte qu’ils ne manquent de rien. »

  15. Tous ceux qui sont avec moi te saluent. Salue ceux qui nous aiment dans la foi. Que la grâce soit avec vous tous !

    Nous lisons la conclusion de cette lettre déclarant la grâce sur Tite.