Romains 13

  1. Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu.
  2. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes.
  3. Ce n’est pas pour une bonne action, c’est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter. Veux-tu ne pas craindre l’autorité ? Fais-le bien, et tu auras son approbation.

    Romains 13:1-3
    Même si les hommes ne peuvent pas gouverner parfaitement, à cause de leur nature déchue, l’anarchie n’est pas la volonté de Dieu pour les hommes. Les croyants devraient se soumettre au gouvernement humain, et ce, tant et aussi longtemps que ce gouvernement n’empiète pas sur les valeurs du royaume. Par exemple, si le gouvernement décrète que les hommes doivent payer des impôts, les chrétiens doivent aussi s’y soumettre (Marc 12:17, Romain 13:6-7). La soumission ne supprime pas la responsabilité du chrétien à devoir discerner les positions gouvernementales sur des sujets donnés. Le croyant doit toujours se rappeler que sa citoyenneté est premièrement céleste et non terrestre. « … il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. » (Actes 5:29). Notons aussi que les dirigeants humains, qui meurent dans leurs péchés, ne sont pas à l’abri du jugement divin et seront envoyés en enfer. | « Daniel prit la parole et dit : Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité ! À lui appartiennent la sagesse et la force. C’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence. » (Daniel 2:20-21).

  4. Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains ; car ce n’est pas en vain qu’il porte l’épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal.
  5. Il est donc nécessaire d’être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience.

    Romains 13:4-5
    La peine capitale est mentionnée et sanctionnée dans la Bible. Lisons le verset 4 dans la traduction Semeur : « Car l’autorité est au service de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, redoute-la. Car ce n’est pas pour rien qu’elle peut punir de mort. Elle est, en effet, au service de Dieu pour manifester sa colère et punir celui qui fait le mal. ». La peine capitale n’était pas sanctionnée uniquement comme un moyen de dissuasion contre le meurtre, mais comme étant une déclaration de l’immense valeur et du caractère sacré de la vie humaine créée à l’image de Dieu. Voir aussi Genèse 9:6.

  6. C’est aussi pour cela que vous payez les impôts. Car les magistrats sont des ministres de Dieu entièrement appliqués à cette fonction.
  7. Rendez à tous ce qui leur est dû : l’impôt à qui vous devez l’impôt, le tribut à qui vous devez le tribut, la crainte à qui vous devez la crainte, l’honneur à qui vous devez l’honneur.

    Romains 13:6-7
    Les chrétiens ne doivent pas seulement payer leurs impôts, mais doivent également marcher dans l’honneur vis-à-vis des autorités gouvernementales et certainement spirituelles. Bien sûr, certains dirigeants ne sont pas saints et honorables alors les croyants doivent choisir d’honorer leur office. Le croyant est aussi appelé à prier pour ces hommes et femmes, peu importe leur niveau de sainteté : « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. » (1 Timothée 2:1-2).

  8. Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime les autres a accompli la loi.

    Le croyant n’est pas appelé à vivre dans les dettes mais à marcher dans l’amour. Cela ne signifie pas que c’est un péché d’emprunter, comme les écritures le révèlent (2 Rois 4:3). L’idée est que nous devons être ceux qui prêtent plutôt que ceux qui empruntent : « L’Éternel t’ouvrira son bon trésor, le ciel, pour envoyer à ton pays la pluie en son temps et pour bénir tout le travail de tes mains ; tu prêteras à beaucoup de nations, et tu n’emprunteras point. » (Deutéronome 28:12). Si le fait d’emprunter était un péché, Dieu s’engagerait lui-même dans le péché en disant à son peuple de prêter à des emprunteurs. Cela est impossible car Dieu ne sanctionne jamais des voies tortueuses. En fait, Dieu nous appelle simplement à avoir une vision d’abondance pour nous-même plutôt qu’une vision de manque (Psaume 23:1) et d’esclavage économique : « … celui qui emprunte est l’esclave de celui qui prête. » (Proverbe 22:7). | Découvrez l’enseignement « L’économie du royaume » afin d’approfondir vos connaissances sur l’intendance biblique.

  9. En effet, les commandements : Tu ne commettras point d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu’il peut encore y avoir, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
  10. L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi.

    Romains 13:9-10
    L’amour est l’accomplissement de la loi car celui qui aime ne causera jamais de mal à son prochain.

  11. Cela importe d’autant plus que vous savez en quel temps nous sommes : c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru.
  12. La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière.
  13. Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l’ivrognerie, de la luxure et de l’impudicité, des querelles et des jalousies.
  14. Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises.

    Romains 13:11-14
    Le réveil spirituel implique de vivre dans la lumière et d’abandonner les œuvres des ténèbres : « Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. » (Galates 5:16).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.