1 Jean 1

  1. Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, –

    Christ est celui mentionné ici, étant là depuis le commencement. (Voir Jean 1:1, 14)

  2. car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, –

    Christ est la vie manifestée ici, grâce à son incarnation sur terre : « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. » (Philippiens 2:5-8).

  3. ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.

    Ce verset confirme que la communion du croyant avec le Père est aussi avec le Fils. Précisons que le Saint-Esprit est inclus dans cette communion spirituelle dans 2 Corinthiens 13:13 : « Que la grâce du seigneur Jésus-Christ, et l’amour de Dieu, et la communion du Saint-Esprit, soient avec vous tous ! » (traduction Darby). C’est le Saint-Esprit qui inspire nos prières (Romains 8:26-27).

  4. Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.
  5. La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.

    1 Jean 1:4-5
    La révélation que Dieu est lumière est une source de joie.

  6. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.

    Quelqu’un qui dit être avec Dieu ne peut circuler dans les ténèbres car Dieu est lumière, circulant exclusivement dans la lumière. Notons aussi que la présence même de Dieu chasse les ténèbres !

  7. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

    Nous pouvons être en communion avec Dieu uniquement si nous marchons dans la lumière avec lui, là où il est. Dieu ne changera jamais de parcours ; Dieu n’empruntera jamais le chemin du péché et des ténèbres. Ceci dit, le témoignage des hommes imparfaits (se référant à la condition humaine et non à la position divine), est différent de celui de Dieu. Autrement dit, les hommes peuvent se retrouver dans le péché et dans les ténèbres. Heureusement, la provision du sang de Christ est disponible pour l’enfant de Dieu qui veut être purifié de ses péchés.

  8. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.
  9. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
  10. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.

    1 Jean 1:8-10
    Ces versets concernent la nature pécheresse qui demeure dans l’enfant de Dieu, et ce, même après le salut. Si nous disons que la nature pécheresse n’existe plus en nous, nous mentons. Certes, nous sommes des nouvelles créatures spirituelles en Christ (2 Corinthiens 5:17) mais nous vivons toujours dans un corps humain, un corps susceptible aux tentations : « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. » (1 Corinthiens 10:13). L’apôtre Paul exhorta les croyants dans Galates 5:16 : « Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. ». Cette consigne prouve qu’il est possible de ne pas marcher selon notre esprit recréé [là où habite le Saint-Esprit] et ainsi accomplir les œuvres de la chair. | Heureusement, si nous chutons, Dieu a une provision de purification pour l’enfant de Dieu. Si nous insistons sur la négation de l’existence de la nature pécheresse, nous sommes en désaccord avec la Parole de Dieu et nous le traitons de menteur. Nous sommes clairement en tort en étant en désaccord avec Dieu. | Découvrez le commentaire de Colossiens 1:9-11 concernant la position spirituelle et la condition humaine de l’enfant de Dieu.

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.