1 Timothée 1

  1. Paul, apôtre de Jésus Christ, par ordre de Dieu notre Sauveur et de Jésus Christ notre espérance,

    Établissons le fait que les hommes peuvent reconnaître ceux qui sont appelés au ministère, comme celui qui est dans l’office de l’apôtre, cependant, c’est Dieu qui appelle et qui ordonne ses serviteurs. Les hommes ne font que reconnaître et officialiser les dons et les vocations qui viennent de Dieu. « Et il [Dieu] a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs. » (Éphésiens 4:11).

  2. à Timothée, mon enfant légitime en la foi : que la grâce, la miséricorde et la paix, te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus Christ notre Seigneur !

    Ce texte est une lettre que l’apôtre Paul eut écrite à son fils spirituel Timothée dans la foi. Le mot « légitime » est utilisé ici car l’apôtre Paul eut fort probablement conduit Timothée à Christ. L’apôtre Paul prononça ici des bénédictions sur Timothée, reconnaissant que Dieu est la source de chacun d’elles.

  3. Je te rappelle l’exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t’engageai à rester à Éphèse, afin de recommander à certaines personnes de ne pas enseigner d’autres doctrines,
  4. et de ne pas s’attacher à des fables et à des généalogies sans fin, qui produisent des discussions plutôt qu’elles n’avancent l’oeuvre de Dieu dans la foi.
  5. Le but du commandement, c’est une charité venant d’un coeur pur, d’une bonne conscience, et d’une foi sincère.
  6. Quelques-uns, s’étant détournés de ces choses, se sont égarés dans de vains discours ;
  7. ils veulent être docteurs de la loi, et ils ne comprennent ni ce qu’ils disent, ni ce qu’ils affirment.

    1 Timothée 1:3-7
    Avant la mission de l’apôtre Paul pour la Macédoine, il avait exhorté Timothée, qui resterait à Éphèse, de s’assurer que le bon enseignement serait préservé en son absence. Timothée devait dire « à certaines personnes » de continuer d’enseigner la doctrine qu’ils avaient reçu de l’apôtre Paul. Ce dernier mentionna que certains consacraient leur temps à l’étude inutile de généalogies. Timothée devait les avertir à ce sujet. | L’homme aime regarder au passé alors que Dieu nous appelle à aller de l’avant et regarder vers l’avenir.

  8. Nous n’ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime,
  9. sachant bien que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers,
  10. les impudiques, les infâmes, les voleurs d’hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, –
  11. conformément à l’Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, Évangile qui m’a été confié.

    1 Timothée 1:8-11
    La loi mosaïque était bonne dans le sens qu’elle servit à révéler à l’homme son incapacité de l’honorer. Cette révélation mena à la réalisation du besoin de l’homme d’avoir un sauveur : Jésus-Christ. Lisons une portion du verset 9 dans la traduction Semeur : « […] la loi n’est pas faite pour les justes, mais pour les malfaiteurs et les rebelles […] », voilà ce qui résume la pensée de l’apôtre Paul dans ce passage. La loi n’aurait pas été nécessaire si tous les hommes étaient parfaits. |
    Découvrez les commentaires de Romains 1:26-31 concernant la délivrance d’une vie de péché.

  12. Je rends grâces à celui qui m’a fortifié, à Jésus Christ notre Seigneur, de ce qu’il m’a jugé fidèle,
  13. en m’établissant dans le ministère, moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j’ai obtenu miséricorde, parce que j’agissais par ignorance, dans l’incrédulité ;
  14. et la grâce de notre Seigneur a surabondé, avec la foi et la charité qui est en Jésus Christ.

    1 Timothée 1:12-14
    L’apôtre Paul déclara ici que Jésus l’eut jugé fidèle de prêcher son évangile, et ce, malgré ses péchés antérieurs. Cette parole révèle que le seigneur Jésus pardonne vraiment et rend entièrement juste. Cette justification est possible pour chaque personne aujourd’hui à cause de la grâce en Jésus-Christ (voir Éphésiens 2:8-10). | Découvrez l’enseignement «
    Vous êtes justifié » afin d’approfondir vos connaissances sur votre nouvelle identité en Jésus-Christ.

  15. C’est une parole certaine et entièrement digne d’être reçue, que Jésus Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier.

    L’apôtre Paul ne reniait pas ici sa nouvelle identité de « saint » en Christ, s’appropriant à nouveau le statut de « pécheur ». L’apôtre Paul se référait plutôt à sa vie passée, dans le sens où Jésus vint sauver un pécheur comme il était autrefois. Il considérait qu’il a été le premier à avoir eu besoin d’être sauvé, sachant qu’il avait été le pire type de pécheurs. Lisons ce même verset dans la traduction Semeur : « La parole que voici est certaine, elle mérite d’être reçue sans réserve : « Jésus-Christ est venu dans ce monde pour sauver des pécheurs. ». Je suis, pour ma part, l’exemple type d’entre eux. ». | Découvrez l’enseignement « Votre identité en Jésus-Christ ! » afin d’approfondir vos connaissances sur votre nouvelle identité en Jésus-Christ.

  16. Mais j’ai obtenu miséricorde, afin que Jésus Christ fît voir en moi le premier toute sa longanimité, pour que je servisse d’exemple à ceux qui croiraient en lui pour la vie éternelle.

    Ce verset confirme que l’apôtre Paul fut sauvé et servirait d’exemple de l’œuvre de Dieu dans une vie.

  17. Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles ! Amen !

    Dieu est la source du salut alors il mérite toutes les louanges.

  18. Le commandement que je t’adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat,

    L’apôtre Paul dit à son fils spirituel Timothée de livrer le bon combat de la foi à partir des paroles prophétiques qu’il avait reçues précédemment. Nous devrions faire de même, priant en déclarant les paroles que nous savons être venues de Dieu. | Approfondissez vos connaissances sur la puissance de la prophétie dans « Lumière Prophétique ».

  19. en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi.

    La traduction Parole de Vie dit : « avec foi et avec une conscience bonne. Quelques-uns ont refusé d’écouter leur conscience et ainsi ils ont perdu la foi. ». Certains avancent dans la rébellion même lorsqu’ils savent que ce qu’ils font est mauvais. Ils violent leur conscience, oubliant leurs convictions précédentes, faisant ce qu’ils auraient perçu autrefois comme étant un péché. | La question s’impose : Comment peut-on faire « naufrage par rapport à la foi ». Romains 14:23 dit : « […] tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est péché. ». Quand quelqu’un est disposé et prêt à violer sa propre conscience, il s’écarte de la marche de la foi. Il n’est plus sensible à la conduite du Saint-Esprit mais il est conduit par sa raison humaine et ses calculs. La conclusion ultime et triste est un abandon complet de la foi.

  20. De ce nombre son Hyménée et Alexandre, que j’ai livrés à Satan, afin qu’ils apprennent à ne pas blasphémer.

    L’apôtre mentionna deux hommes qui ont abandonné la foi : Hyménée et Alexandre. La traduction Parole de vie dit : « Parmi eux, il y a Himénée et Alexandre. Je les ai livrés à Satan. Ainsi, ils apprendront à ne plus insulter Dieu. ». Découvrez les commentaires d’Exode 12:23 concernant le destructeur dans la Bible. | 2 Timothée 2:17 précise qu’Hyménée et un dénommé Philète « se sont détournés de la vérité, disant que la résurrection est déjà arrivée, et qui renversent la foi de quelques uns. ». Nous connaissons donc la fausse doctrine que propageait Hyménée.

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.