Marc 16

  1. Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d’aller embaumer Jésus.
  2. Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre, de grand matin, comme le soleil venait de se lever.
  3. Elles disaient entre elles : Qui nous roulera la pierre loin de l’entrée du sépulcre ?
  4. Et, levant les yeux, elles aperçurent que la pierre, qui était très grande, avait été roulée.
  5. Elles entrèrent dans le sépulcre, virent un jeune homme assis à droite vêtu d’une robe blanche, et elles furent épouvantées.
  6. Il leur dit : Ne vous épouvantez pas ; vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié ; il est ressuscité, il n’est point ici ; voici le lieu où on l’avait mis.
  7. Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu’il vous précède en Galilée : c’est là que vous le verrez, comme il vous l’a dit.
  8. Elles sortirent du sépulcre et s’enfuirent. La peur et le trouble les avaient saisies ; et elles ne dirent rien à personne, à cause de leur effroi.

    Marc 16:1-8
    Ce passage présente l’ange qui témoigna de Jésus, le ressuscité. Découvrons le commentaire de ce passage dans l’évangile de Jean 20 au premier verset : « Le premier jour de la semaine [dimanche], Marie de Magdala [« […] de laquelle étaient sortis sept démons » (Luc 8:2)] se rendit au sépulcre [tombeau] dès le matin, comme il faisait encore obscur [avant le lever du soleil, probablement vers cinq heures] ; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre [cette dernière phrase sous-entend que la pierre avait été placée devant l’ouverture du tombeau et qu’elle avait été enlevée intentionnellement. Notez que les pierres utilisées pour les tombeaux n’étaient pas d’une taille facile à déplacer.]. » – Un extrait de «
    Jésus révélé ». | En ce qui concerne l’ange qui était dans le sépulcre, l’évangile de Matthieu précise que « son aspect était comme l’éclair, et son vêtement blanc comme la neige. » (Matthieu 28:3). | L’apôtre Pierre est mentionné par l’ange confirmant qu’il était toujours un apôtre malgré le fait qu’il avait renié le seigneur Jésus.

  9. Jésus, étant ressuscité le matin du premier jour de la semaine, apparut d’abord à Marie de Magdala, de laquelle il avait chassé sept démons.
  10. Elle alla en porter la nouvelle à ceux qui avaient été avec lui, et qui s’affligeaient et pleuraient.
  11. Quand ils entendirent qu’il vivait, et qu’elle l’avait vu, ils ne le crurent point.

    Marc 16:9-11
    Jésus apparut premièrement à Marie de Magdala, la première à être un témoin de la résurrection de Jésus, et ce, parmi plus de cinq cents témoins du Seigneur ressuscité (1 Corinthiens 15:6). | Même si Jésus eut annoncé sa mort et sa résurrection à ses disciples (Matthieu 12:40), de toute évidence, ils ne crurent pas à ce qu’il avait dit ! De plus, les disciples ne crurent pas au témoignage des femmes. L’évangile de Luc précise : « Ils tinrent ces discours pour des rêveries, et ils ne crurent pas ces femmes. » (Luc 24:11). Il est aussi à souligner que le Seigneur choisit une femme afin de rendre le premier témoignage de sa victoire sur la mort. Ceci, révèle que Jésus voulait élever la femme et non l’étouffer. | L’évangile de Luc relate que Marie de Magdala était accompagnée d’autres femmes : « À leur retour du sépulcre, elles annoncèrent toutes ces choses aux onze, et à tous les autres. Celles qui dirent ces choses aux apôtres étaient Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles. » (Luc 24:9-10). Malheureusement, et c’est encore le cas aujourd’hui, le témoignage de ces femmes fut reçu avec incrédulité (Marc 16:11).

  12. Après cela, il apparut, sous une autre forme, à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne.

    Jésus apparut à ce moment à ses disciples. L’évangile de Luc précise des détails supplémentaires concernant cette première rencontre de Jésus avec ses disciples. Lisons le commentaire de Luc 24:13-16 : « Les deux disciples sur le chemin d’Emmaüs parlaient des événements autour de la crucifixion du seigneur Jésus (l’un des deux disciples s’appelait Cléopas, voir Luc 24:18). Soudainement, le Seigneur leur apparut mais ils furent empêchés de discerner qui il était car « […] leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître » (Luc 24:16). Ce n’est pas que Jésus se manifesta dans un corps différent et méconnaissable, comme certains l’ont prétendu. Jésus était dans son même corps mais glorifié. Jésus se révéla à ses disciples au travers des écritures premièrement avant de se révéler à eux physiquement. ».

  13. Ils revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus.
  14. Enfin, il apparut aux onze, pendant qu’ils étaient à table ; et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur coeur, parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité.

    Marc 16:13-14
    Jésus apparut à ses disciples et les corrigea du fait qu’ils avaient été incrédules concernant sa résurrection.

  15. Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.
  16. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

    Marc 16:15-16
    Jésus confia à ses disciples le grand mandat d’annoncer la bonne nouvelle dans le monde entier. Le baptême ici mentionné concerne le baptême de la régénération et non le baptême d’eau : « Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection. » (Romains 6:3-5). | Découvrez les types de baptêmes dans « Le Disciple Victorieux ».

  17. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ;

    Ce verset confirme l’expérience d’Actes 2:4 : « Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. » ; ainsi que Matthieu 10:8 : « Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. »

  18. ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

    Ce verset confirme Luc 10:19 : « Voici, je vous ai donné le pouvoir [l’autorité déléguée] de marcher [dominer et chasser] sur les serpents et les scorpions [symboles du royaume des ténèbres], et sur toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire. » Notons qu’il ne s’agit pas ici de prendre un poison intentionnellement ! Marc 16:18 confirme aussi Jacques 5:14 : « Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Église, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur. » | Approfondissez vos connaissances sur l’autorité déléguée dans l’enseignement « L’autorité du croyant ».

  19. Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu.

    Nous lisons ici le récit de l’ascension de Jésus vers le ciel. Hébreux 1:3 mentionne que le fils de Dieu « […] s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts. ». | Approfondissez vos connaissances sur la vie de Jésus-Christ dans l’enseignement « Jésus-Christ est le sauveur du monde ».

  20. Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient…

    L’Église primitive obéissait au commandement d’évangéliser partout, atteignant toute l’empire romaine de l’époque. Comme l’Église répondait positivement à l’appel divin, Dieu opérait miraculeusement en et à travers eux.