Ézéchiel 32

  1. La douzième année, le premier jour du douzième mois, la parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots :
  2. Fils de l’homme, prononce une complainte sur Pharaon, roi d’Égypte ! Tu lui diras : Tu ressemblais à un lionceau parmi les nations ; tu étais comme un crocodile dans les mers, tu t’élançais dans tes fleuves, tu troublais les eaux avec tes pieds, tu agitais leurs flots.
  3. Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : J’étendrai sur toi mon rets, dans une foule nombreuse de peuples, et ils te tireront dans mon filet.
  4. Je te laisserai à terre, je te jetterai sur la face des champs ; je ferai reposer sur toi tous les oiseaux du ciel, et je rassasierai de toi les bêtes de toute la terre.
  5. Je mettrai ta chair sur les montagnes, et je remplirai les vallées de tes débris ;
  6. j’arroserai de ton sang le pays où tu nages, jusqu’aux montagnes, et les ravins seront remplis de toi.
  7. Quand je t’éteindrai, je voilerai les cieux et j’obscurcirai leurs étoiles, je couvrirai le soleil de nuages, et la lune ne donnera plus sa lumière.
  8. J’obscurcirai à cause de toi tous les luminaires des cieux, et je répandrai les ténèbres sur ton pays, dit le Seigneur, l’Éternel.
  9. J’affligerai le coeur de beaucoup de peuples, quand j’annoncerai ta ruine parmi les nations à des pays que tu ne connaissais pas.
  10. Je frapperai de stupeur beaucoup de peuples à cause de toi, et leurs rois seront saisis d’épouvante à cause de toi, quand j’agiterai mon épée devant leur face ; ils trembleront à tout instant chacun pour sa vie, au jour de ta chute.
  11. Car ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : L’épée du roi de Babylone fondra sur toi.
  12. Je ferai tomber ta multitude par l’épée de vaillants hommes, tous les plus violents d’entre les peuples ; ils anéantiront l’orgueil de l’Égypte, et toute sa multitude sera détruite.
  13. Je ferai périr tout son bétail près des grandes eaux ; le pied de l’homme ne les troublera plus, le sabot des animaux ne les troublera plus.
  14. Alors je calmerai ses eaux, et je ferai couler ses fleuves comme l’huile, dit le Seigneur, l’Éternel.
  15. Quand je ferai du pays d’Égypte une solitude, et que le pays sera dépouillé de tout ce qu’il contient, quand je frapperai tous ceux qui l’habitent, ils sauront que je suis l’Éternel.
  16. C’est là une complainte, et on la dira ; les filles des nations diront cette complainte ; elles la prononceront sur l’Égypte et sur toute sa multitude, dit le Seigneur, l’Éternel.

    Ézéchiel 32:1-16
    Nous lisons ici le message du prophète Ézéchiel concernant la chute de l’Égypte. | « […] Aux yeux de Dieu, les grands oppresseurs sont assimilés à des « bêtes de proie ». […] Les eaux de l’Égypte allaient couler comme de l’huile, ce qui signifie que l’on allait rencontrer au sein de cette nation un grand désarroi et un engourdissement général. Dieu peut à tout moment anéantir la puissance d’une nation, alors qu’elle se trouve en paix et en pleine prospérité. Plus on recherche les joies terrestres, plus on risque plus tard, de n’en éprouver que de la désillusion. Qu’ils paraissent bien faibles et vulnérables, les grands de ce monde, aux yeux de Dieu ! Cet anéantissement de l’Égypte est une image de la destruction à venir des ennemis de Christ. » – Commentaires concis de Matthew Henry

  17. La douzième année, le quinzième jour du mois, la parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots :
  18. Fils de l’homme, lamente-toi sur la multitude d’Égypte, et précipite-la, elle et les filles des nations puissantes, dans les profondeurs de la terre, avec ceux qui descendent dans la fosse !
  19. Qui surpasses-tu en beauté ? Descends, et couche-toi avec les incirconcis !
  20. Ils tomberont au milieu de ceux qui sont morts par l’épée. Le glaive est donné : entraînez l’Égypte et toute sa multitude !
  21. Les puissants héros lui adresseront la parole au sein du séjour des morts, avec ceux qui étaient ses soutiens. Ils sont descendus, ils sont couchés, les incirconcis, tués par l’épée.
  22. Là est l’Assyrien, avec toute sa multitude, et ses sépulcres sont autour de lui ; tous sont morts, sont tombés par l’épée.
  23. Ses sépulcres sont dans les profondeurs de la fosse, et sa multitude est autour de son sépulcre ; tous sont morts, sont tombés par l’épée ; eux qui répandaient la terreur dans le pays des vivants.
  24. Là est Élam, avec toute sa multitude, autour est son sépulcre ; tous sont morts, sont tombés par l’épée ; ils sont descendus incirconcis dans les profondeurs de la terre, eux qui répandaient la terreur dans le pays des vivants, et ils ont porté leur ignominie vers ceux qui descendent dans la fosse.
  25. On a fait sa couche parmi les morts avec toute sa multitude, et ses sépulcres sont autour de lui ; tous ces incirconcis sont morts par l’épée, car ils répandaient la terreur dans le pays des vivants, et ils ont porté leur ignominie vers ceux qui descendent dans la fosse ; ils ont été placés parmi les morts.
  26. Là sont Méschec, Tubal, et toute leur multitude, et leurs sépulcres sont autour d’eux ; tous ces incirconcis sont morts par l’épée, car ils répandaient la terreur dans le pays des vivants.
  27. Ils ne sont pas couchés avec les héros, ceux qui sont tombés d’entre les incirconcis ; ils sont descendus au séjour des morts avec leurs armes de guerre, ils ont mis leurs épées sous leurs têtes, et leurs iniquités ont été sur leurs ossements ; car ils étaient la terreur des héros dans le pays des vivants.
  28. Toi aussi, tu seras brisé au milieu des incirconcis ; tu seras couché avec ceux qui sont morts par l’épée.
  29. Là sont Édom, ses rois et tous ses princes, qui, malgré leur vaillance, ont été placés avec ceux qui sont morts par l’épée ; ils sont couchés avec les incirconcis, avec ceux qui descendent dans la fosse.
  30. Là sont tous les princes du septentrion, et tous les Sidoniens, qui sont descendus vers les morts, confus, malgré la terreur qu’inspirait leur vaillance ; ces incirconcis sont couchés avec ceux qui sont morts par l’épée, et ils ont porté leur ignominie vers ceux qui descendent dans la fosse.
  31. Pharaon les verra, et il se consolera au sujet de toute sa multitude, des siens qui sont morts par l’épée et de toute son armée, dit le Seigneur, l’Éternel.
  32. Car je répandrai ma terreur dans le pays des vivants ; et ils seront couchés au milieu des incirconcis, avec ceux qui sont morts par l’épée, Pharaon et toute sa multitude, dit le Seigneur, l’Éternel.

    Ézéchiel 32:17-32
    Nous lisons ici le message du prophète Ézéchiel concernant des cas similaires d’autres nations. | « Dans ce texte, différentes nations sont mentionnées, étant anéanties avant l’Égypte, alors qu’elles étaient prêtes à accueillir cette dernière avec mépris ; ces nations avaient été récemment ruinées et dévastées. Mais bien que Juda et Jérusalem aient été en cette même période, au bord de la ruine et de l’anéantissement, elles ne sont pas mentionnées ici. Bien qu’elles aient souffert la même affliction que les nations voisines, par la même Main divine qui ne cherchait qu’à les conduire convenablement, malgré tout, Dieu éprouvait encore de la miséricorde pour elles, voulant changer leur triste nature. « L’Égypte » n’allait pas connaître le séjour des morts, comme ce fut le cas pour les païens : le pharaon allait découvrir le sort de ces différentes nations, et être ainsi en quelque sorte, un « spectateur passif » ; mais comme il était quand même dans le séjour des morts, avec les impies, il ne s’agissait que d’un bien modeste privilège, tout à fait temporaire ! La description de cette prophétie donne un bon aperçu de la ruine qui attend les états déchus de ce monde actuel, avec l’emprise que la mort a sur eux. […] » – Commentaire concis de Matthew Henry