Exode 18

  1. Jéthro, sacrificateur de Madian, beau-père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait en faveur de Moïse et d’Israël, son peuple ; il apprit que l’Éternel avait fait sortir Israël d’Égypte.
  2. Jéthro, beau-père de Moïse, prit Séphora, femme de Moïse, qui avait été renvoyée.

    Nous lisons dans Exode 4:20 que « Moïse prit sa femme [Séphora] et ses fils [Guerschom et Éliézer], les fit monter sur des ânes » avant son arrivée en Égypte. Nous concluons donc qu’ils ne furent pas avec Moïse en Égypte mais qu’ils furent de retour auprès de sa belle famille à Madian.

  3. Il prit aussi les deux fils de Séphora ; l’un se nommait Guerschom, car Moïse avait dit : J’habite un pays étranger ;
  4. l’autre se nommait Éliézer, car il avait dit : Le Dieu de mon père m’a secouru, et il m’a délivré de l’épée de Pharaon.
  5. Jéthro, beau-père de Moïse, avec les fils et la femme de Moïse, vint au désert où il campait, à la montagne de Dieu.
  6. Il fit dire à Moïse : Moi, ton beau-père Jéthro, je viens vers toi, avec ta femme et ses deux fils.
  7. Moïse sortit au-devant de son beau-père, il se prosterna, et il le baisa. Ils s’informèrent réciproquement de leur santé, et ils entrèrent dans la tente de Moïse.

    Exode 18:5-7
    On ne peut qu’imaginer la joie de cette retrouvaille en famille !

  8. Moïse raconta à son beau-père tout ce que l’Éternel avait fait à Pharaon et à l’Égypte à cause d’Israël, toutes les souffrances qui leur étaient survenues en chemin, et comment l’Éternel les avait délivrés.
  9. Jéthro se réjouit de tout le bien que l’Éternel avait fait à Israël, et de ce qu’il l’avait délivré de la main des Égyptiens.
  10. Et Jéthro dit : Béni soit l’Éternel, qui vous a délivrés de la main des Égyptiens et de la main de Pharaon ; qui a délivré le peuple de la main des Égyptiens !
  11. Je reconnais maintenant que l’Éternel est plus grand que tous les dieux ; car la méchanceté des Égyptiens est retombée sur eux.

    Le témoignage de Moïse concernant la délivrance du peuple d’Israël convaincut son beau-père, Jéthro, « que l’Éternel est plus grand que tous les dieux ». Voilà la puissance d’un témoignage vivant ! Jéthro comprit aussi la loi des semences et des récoltes, déclarant que « la méchanceté des Égyptiens est retombée sur eux ». Découvrez les essentiels sur « La grande récolte » pour plus d’informations sur la loi spirituelle des semences et des récoltes.

  12. Jéthro, beau-père de Moïse, offrit à Dieu un holocauste et des sacrifices. Aaron et tous les anciens d’Israël vinrent participer au repas avec le beau-père de Moïse, en présence de Dieu.

    Cet holocauste et ce sacrifice révélèrent l’honneur que Jéthro avait envers le Dieu d’Israël.

  13. Le lendemain, Moïse s’assit pour juger le peuple, et le peuple se tint devant lui depuis le matin jusqu’au soir.
  14. Le beau-père de Moïse vit tout ce qu’il faisait pour le peuple, et il dit : Que fais-tu là avec ce peuple ? Pourquoi sièges-tu seul, et tout le peuple se tient-il devant toi, depuis le matin jusqu’au soir ?
  15. Moïse répondit à son beau-père : C’est que le peuple vient à moi pour consulter Dieu.
  16. Quand ils ont quelque affaire, ils viennent à moi ; je prononce entre eux, et je fais connaître les ordonnances de Dieu et ses lois.
  17. Le beau-père de Moïse lui dit : Ce que tu fais n’est pas bien.
  18. Tu t’épuiseras toi-même, et tu épuiseras ce peuple qui est avec toi ; car la chose est au-dessus de tes forces, tu ne pourras pas y suffire seul.
  19. Maintenant écoute ma voix ; je vais te donner un conseil, et que Dieu soit avec toi ! Sois l’interprète du peuple auprès de Dieu, et porte les affaires devant Dieu.
  20. Enseigne-leur les ordonnances et les lois ; et fais-leur connaître le chemin qu’ils doivent suivre, et ce qu’ils doivent faire.
  21. Choisis parmi tout le peuple des hommes capables, craignant Dieu, des hommes intègres, ennemis de la cupidité ; établis-les sur eux comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix.
  22. Qu’ils jugent le peuple en tout temps ; qu’ils portent devant toi toutes les affaires importantes, et qu’ils prononcent eux-mêmes sur les petites causes. Allège ta charge, et qu’ils la portent avec toi.
  23. Si tu fais cela, et que Dieu te donne des ordres, tu pourras y suffire, et tout ce peuple parviendra heureusement à sa destination.

    Exode 18:13-23
    Jéthro discerna que Moïse serait dépassé par sa charge de travail qui serait insoutenable à long terme. Moïse relata à Jéthro sa responsabilité auprès du peuple d’Israël : « … je prononce entre eux, et je fais connaître les ordonnances de Dieu et ses lois » (Exode 23:16). Jéthro ne fut pas influencé par sa réponse : « … la chose est au-dessus de tes forces, tu ne pourras pas y suffire seul. ». Jéthro lui enseigna l’art de la délégation : Moïse demeurerait l’interprète entre Dieu et le peuple, présentant leurs affaires devant l’Éternel (Exode 21:19) ; il transmettrait aussi ses connaissances au peuple (Exode 21:20) ; les versets 21 et 22 furent la clé importante : « Choisis parmi tout le peuple des hommes capables, craignant Dieu, des hommes intègres, ennemis de la cupidité ; établis-les sur eux comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix. […] Allège ta charge, et qu’ils la portent avec toi. ». Cette proposition nous rappelle l’ordre que l’apôtre Paul a donné à son fils spirituel Timothée : « Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres. » (2 Timothée 2:2). La délégation requiert de l’humilité, réalisant que nous ne devrions pas tout faire seul, et de la foi, croyant dans la capacité des autres.

  24. Moïse écouta la voix de son beau-père, et fit tout ce qu’il avait dit.

    Heureusement, la sagesse communiquée par Jéthro fut reçue par Moïse. Certains hommes refusent d’apprendre des autres pensant qu’ils sont auto-suffisants. La Bible recommande et valorise la présence de bons conseillers : « … le salut est dans le grand nombre des conseillers. » (Proverbe 24:6). Ceci dit, soulignons que notre premier conseiller doit être le Saint-Esprit : « car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. » (Romains 8:14).

  25. Moïse choisit des hommes capables parmi tout Israël, et il les établit chefs du peuple, chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix.
  26. Ils jugeaient le peuple en tout temps ; ils portaient devant Moïse les affaires difficiles, et ils prononçaient eux-mêmes sur toutes les petites causes.
  27. Moïse laissa partir son beau-père, et Jéthro s’en alla dans son pays.

    Exode 18:25-27
    Le voyage de Jéthro fut vraiment profitable ! Il découvrit la grandeur du Dieu d’Israël, lui offrit un holocauste et un sacrifice et secourut son beau-fils Moïse d’une surcharge ministérielle prévisible.

Êtes-vous béni par le travail effectué par l’équipe du département « Les publications Victoire » ?

Avez-vous pensé à être un canal de bénédiction vous-même ?

Si vous avez à coeur de servir le seigneur Jésus avec les talents que Dieu vous donné, inscrivez-vous et recevez un document de présentation du département, un mot du directeur et plusieurs catégories de services potentiels (transcription, relecture orthographique, gestion de contenu, organisation, graphisme, …).

Prenez votre place à nos côtés pour glorifier Dieu avec vos capacités et des actions concrètes.