Exode 23

  1. Tu ne répandras point de faux bruit. Tu ne te joindras point au méchant pour faire un faux témoignage.

    Être authentique a toujours été une valeur du royaume. Tout ce qui est artificiel et trompeur était à éviter, comme cela est encore le cas aujourd’hui. Ce verset est un rappel du neuvième commandement : « Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain. » (Exode 20:16).

  2. Tu ne suivras point la multitude pour faire le mal ; et tu ne déposeras point dans un procès en te mettant du côté du grand nombre, pour violer la justice.
  3. Tu ne favoriseras point le pauvre dans son procès.

    Exode 23:2-3
    Dieu appelait des hommes intègres, de vrais leaders et non des hommes qui suivaient la foule. | L’intégrité n’a pas de prix et ne devrait pas être influencée par le statut économique d’une personne.

  4. Si tu rencontres le boeuf de ton ennemi ou son âne égaré, tu le lui ramèneras.
  5. Si tu vois l’âne de ton ennemi succombant sous sa charge, et que tu hésites à le décharger, tu l’aideras à le décharger.

    Exode 23:4-5
    Ces versets illustrent la belle disposition que Jésus ordonna à ses disciples d’avoir : « Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent. » (Matthieu 5:44).

  6. Tu ne porteras point atteinte au droit du pauvre dans son procès.

    Ce verset dit de ne pas exploiter les vulnérables.

  7. Tu ne prononceras point de sentence inique, et tu ne feras point mourir l’innocent et le juste ; car je n’absoudrai point le coupable.

    Dieu connaît la vérité alors la tromperie des hommes ne sera pas tolérée.

  8. Tu ne recevras point de présent ; car les présents aveuglent ceux qui ont les yeux ouverts et corrompent les paroles des justes.

    L’acceptation de pots-de-vin était (et demeure) interdite selon la loi.

  9. Tu n’opprimeras point l’étranger ; vous savez ce qu’éprouve l’étranger, car vous avez été étrangers dans le pays d’Égypte.

    Dieu appela Israël à l’humanité et à la décence.

  10. Pendant six années, tu ensemenceras la terre, et tu en recueilleras le produit.
  11. Mais la septième, tu lui donneras du relâche et tu la laisseras en repos ; les pauvres de ton peuple en jouiront, et les bêtes des champs mangeront ce qui restera. Tu feras de même pour ta vigne et pour tes oliviers.
  12. Pendant six jours, tu feras ton ouvrage. Mais le septième jour, tu te reposeras, afin que ton boeuf et ton âne aient du repos, afin que le fils de ton esclave et l’étranger aient du relâche.

    Exode 23:10-12
    Dieu appela Israël à honorer sa loi du sabbat qui concernait l’homme, la terre et les bêtes.

  13. Vous observerez tout ce que je vous ai dit, et vous ne prononcerez point le nom d’autres dieux : qu’on ne l’entende point sortir de votre bouche.

    Israël devait honorer le Seigneur exclusivement et ne pas même parler ou prêter attention à un autre dieu, qui n’était rien du tout.

  14. Trois fois par année, tu célébreras des fêtes en mon honneur.

    Certains groupes religieux interdisent toutes sortes de célébrations, comme si Dieu était contre les fêtes. Ce verset révèle que cette croyance sur Dieu est erronée. L’essentiel est que toutes les célébrations honorent l’Éternel.

  15. Tu observeras la fête des pains sans levain ; pendant sept jours, au temps fixé dans le mois des épis, tu mangeras des pains sans levain, comme je t’en ai donné l’ordre, car c’est dans ce mois que tu es sorti d’Égypte ; et l’on ne se présentera point à vide devant ma face.
  16. Tu observeras la fête de la moisson, des prémices de ton travail, de ce que tu auras semé dans les champs ; et la fête de la récolte, à la fin de l’année, quand tu recueilleras des champs le fruit de ton travail.

    A – La fête des pains sans levain : une fête qui se déroulait au mois d’avril. Voir les notes d’Exode 12:15. B – La fête de la moisson : une fête qui se déroulait au mois de mai, à la Pentecôte, qui avait lieu 50 jours après la fête de la Pâque. La fête de la Pentecôte était prophétique de l’effusion du Saint-Esprit dans Actes 2:4. C – La fête de la récolte : c’était la fête des Tabernacles, qui durait environ 15 jours au mois d’octobre et qui comprenait 3 fêtes : les trompettes, l’expiation et les tabernacles.

  17. Trois fois par année, tous les mâles se présenteront devant le Seigneur, l’Éternel.

    Ces trois fêtes auraient lieu aux mois d’avril, mai et octobre.

  18. Tu n’offriras point avec du pain levé le sang de la victime sacrifiée en mon honneur ; et sa graisse ne sera point gardée pendant la nuit jusqu’au matin.

    Tout devait être brûlé sur l’autel, ne laissant pas de restes, signifiant que tous les péchés seraient consumés lors d’un seul sacrifice.

  19. Tu apporteras à la maison de l’Éternel, ton Dieu, les prémices des premiers fruits de la terre. Tu ne feras point cuire un chevreau dans le lait de sa mère.

    Israël devait honorer le Seigneur avec ses prémices. | « Tu ne feras point cuire un chevreau dans le lait de sa mère. » : L’agneau était un symbole du Christ mort sur la croix. Le lait, faisant référence à une mère, n’avait aucune application à l’œuvre de la croix, c’est pourquoi cette consigne fut donnée.

  20. Voici, j’envoie un ange devant toi, pour te protéger en chemin, et pour te faire arriver au lieu que j’ai préparé.
  21. Tiens-toi sur tes gardes en sa présence, et écoute sa voix ; ne lui résiste point, parce qu’il ne pardonnera pas vos péchés, car mon nom est en lui.
  22. Mais si tu écoutes sa voix, et si tu fais tout ce que je te dirai, je serai l’ennemi de tes ennemis et l’adversaire de tes adversaires.
  23. Mon ange marchera devant toi, et te conduira chez les Amoréens, les Héthiens, les Phéréziens, les Cananéens, les Héviens et les Jébusiens, et je les exterminerai.
  24. Tu ne te prosterneras point devant leurs dieux, et tu ne les serviras point ; tu n’imiteras point ces peuples dans leur conduite, mais tu les détruiras, et tu briseras leurs statues.

    Exode 23:20-24
    Le voyage de l’homme est assuré lorsque Dieu lui offre sa protection divine : « L’ange de l’Éternel [Jésus dans son état pré-incarné] campe autour de ceux qui le craignent, et il les arrache au danger. » (Psaume 34:7). Ceci dit, l’homme doit obéir aux consignes angéliques, sinon, il ne sera pas pardonné, c’est-a-dire, il récoltera le fruit de sa désobéissance. Le Seigneur lui accordera la victoire sur tous ses ennemis.

  25. Vous servirez l’Éternel, votre Dieu, et il bénira votre pain et vos eaux, et j’éloignerai la maladie du milieu de toi.
  26. Il n’y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile. Je remplirai le nombre de tes jours.

    Exode 23:25-26
    Le Dieu qui guérissait dans l’Ancien Testament est le même Dieu aujourd’hui ! Dieu promettait à son peuple, la santé, la fertilité et une longue vie. | « Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut. » (Psaume 91:16).

  27. J’enverrai ma terreur devant toi, je mettrai en déroute tous les peuples chez lesquels tu arriveras, et je ferai tourner le dos devant toi à tous tes ennemis.
  28. J’enverrai les frelons devant toi, et ils chasseront loin de ta face les Héviens, les Cananéens et les Héthiens.
  29. Je ne les chasserai pas en une seule année loin de ta face, de peur que le pays ne devienne un désert et que les bêtes des champs ne se multiplient contre toi.
  30. Je les chasserai peu à peu loin de ta face, jusqu’à ce que tu augmentes en nombre et que tu puisses prendre possession du pays.
  31. J’établirai tes limites depuis la mer Rouge jusqu’à la mer des Philistins, et depuis le désert jusqu’au fleuve ; car je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi.
  32. Tu ne feras point d’alliance avec eux, ni avec leurs dieux.
  33. Ils n’habiteront point dans ton pays, de peur qu’ils ne te fassent pécher contre moi ; car tu servirais leurs dieux, et ce serait un piège pour toi.

    Exode 23:27-33
    En d’autres termes, ces versets précisent que la puissance manifeste de Dieu effrayera tous vos ennemis. Vous ne verrez que leur dos alors qu’ils s’enfuient loin de vous. Dieu exige la loyauté de son peuple et leur promet la victoire.