Genèse 4

  1. Adam connut Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit : J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel.

    Le fils premier-né d’Adam et Eve, le couple pécheur, a produit Caïn, le premier meurtrier de l’humanité. Le péché produit vraiment la mort. Lire Romains 6:23.

  2. Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur.

    « Abel fut berger, et Caïn fut laboureur. » : certains théologiens ont affirmé que Dieu a rejeté l’offrande de Caïn parce que c’était une offrande sans effusion de sang. La Bible déclare simplement que Dieu « ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande » (verset 5). Serait-ce simplement parce que Caïn n’avait pas offert à Dieu sa meilleure récolte ? Quelle que soit la conclusion à laquelle on peut arriver, l’offrande de Caïn a clairement déplu au Seigneur, alors puissions-nous résoudre de lui offrir toujours notre meilleur.

  3. Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Éternel une offrande des fruits de la terre ;
  4. et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ;
  5. mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.
  6. Et l’Éternel dit à Caïn : Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ?
  7. Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui.
  8. Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel ; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.

    Nous lisons ici le premier meurtre de l’humanité, inspiré par la jalousie d’un homme pour l’offrande d’un autre homme.

  9. L’Éternel dit à Caïn : Où est ton frère Abel ? Il répondit : Je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère ?
  10. Et Dieu dit : Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi.
  11. Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère.
  12. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre.
  13. Caïn dit à l’Éternel : Mon châtiment est trop grand pour être supporté.
  14. Voici, tu me chasses aujourd’hui de cette terre ; je serai caché loin de ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera.
  15. L’Éternel lui dit : Si quelqu’un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l’Éternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât point.
  16. Puis, Caïn s’éloigna de la face de l’Éternel, et habita dans la terre de Nod, à l’orient d’Éden.
  17. Caïn connut sa femme ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc.
  18. Hénoc engendra Irad, Irad engendra Mehujaël, Mehujaël engendra Metuschaël, et Metuschaël engendra Lémec.
  19. Lémec prit deux femmes : le nom de l’une était Ada, et le nom de l’autre Tsilla.

    Voici la première mention de la polygamie dans la Bible. Notez qu’une mention n’est ni une recommandation ni une bénédiction. C’est un simple fait historique mentionné. Ce n’est pas parce que la Bible enregistre des relations polygames que Dieu approuve de telles relations. Une interprétation correcte de la Bible comprend toujours la division et l’interprétation correctes de la Parole de vérité (2 Timothée 2:15). Souvenons-nous du dessin original de Dieu : « … l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » (Genèse 2:24). Oui, d’autres figures bibliques pratiquaient la polygamie : Abraham, Jacob, David et Salomon, cependant, cette pratique a toujours menée à la souffrance relationnelle. Notez également les instructions que le Seigneur a prescrites à son Église :  « Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme… » (1 Timothée 3:2). Voir aussi 1 Timothée 3:12 et Tite 1:6.

  20. Ada enfanta Jabal : il fut le père de ceux qui habitent sous des tentes et près des troupeaux.
  21. Le nom de son frère était Jubal : il fut le père de tous ceux qui jouent de la harpe et du chalumeau.
  22. Tsilla, de son côté, enfanta Tubal Caïn, qui forgeait tous les instruments d’airain et de fer. La soeur de Tubal Caïn était Naama.
  23. Lémec dit à ses femmes : Ada et Tsilla, écoutez ma voix ! Femmes de Lémec, écoutez ma parole ! J’ai tué un homme pour ma blessure, Et un jeune homme pour ma meurtrissure.
  24. Caïn sera vengé sept fois, Et Lémec soixante-dix-sept fois.
  25. Adam connut encore sa femme ; elle enfanta un fils, et l’appela du nom de Seth, car, dit-elle, Dieu m’a donnée un autre fils à la place d’Abel, que Caïn a tué.
  26. Seth eut aussi un fils, et il l’appela du nom d’Énosch. C’est alors que l’on commença à invoquer le nom de l’Éternel.