Psaume 10

  1. Pourquoi, ô Éternel ! te tiens-tu éloigné ? Pourquoi te caches-tu au temps de la détresse ?

    Ce psaume décrit ce que le psalmiste ressentait, pas des faits réels. Dieu n’est ni loin, ni caché, mais parfois, au milieu des problèmes, on peut s’imaginer faussement que c’est le cas.

  2. Le méchant dans son orgueil poursuit les malheureux, Ils sont victimes des trames qu’il a conçues.
  3. Car le méchant se glorifie de sa convoitise, Et le ravisseur outrage, méprise l’Éternel.
  4. Le méchant dit avec arrogance : Il ne punit pas ! Il n’y a point de Dieu ! Voilà toutes ses pensées.

    Psaume 10:2-4
    Les hommes mauvais peuvent croire qu’ils s’en tireront avec leurs mauvaises actions, mais ils se trompent : « L’Éternel est lent à la colère et riche en bonté, il pardonne l’iniquité et la rébellion ; mais il ne tient point le coupable pour innocent… » (Nombres 14:18). Le péché a un prix et si l’on ne se repent jamais, la mort sera son ultime salaire (Romains 6:23) ! Bien sûr, si quelqu’un se repent, sa culpabilité sera pardonnée par le Seigneur et même oubliée, comme si le péché n’avait jamais eu lieu : « L’Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et riche en bonté ; il ne conteste pas sans cesse, il ne garde pas sa colère à toujours ; il ne nous traite pas selon nos péchés, il ne nous punit pas selon nos iniquités. Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent ; Autant l’orient est éloigné de l’occident, autant il éloigne de nous nos transgressions. » (Psaume 103:8-12).

  5. Ses voies réussissent en tout temps ; Tes jugements sont trop élevés pour l’atteindre, Il souffle contre tous ses adversaires.
  6. Il dit en son coeur : Je ne chancelle pas, Je suis pour toujours à l’abri du malheur !
  7. Sa bouche est pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes ; Il y a sous sa langue de la malice et de l’iniquité.
  8. Il se tient en embuscade près des villages, Il assassine l’innocent dans des lieux écartés ; Ses yeux épient le malheureux.
  9. Il est aux aguets dans sa retraite, comme le lion dans sa tanière, Il est aux aguets pour surprendre le malheureux ; Il le surprend et l’attire dans son filet.
  10. Il se courbe, il se baisse, Et les misérables tombent dans ses griffes.
  11. Il dit en son coeur : Dieu oublie ! Il cache sa face, il ne regarde jamais !

    Psaume 10:6-11
    Encore une fois, le psalmiste affirme la confiance de l’homme méchant en lui-même et son mépris total pour le Seigneur. Le verset 11 dit : « Il dit en son cœur : Dieu oublie ! Il cache sa face, il ne regarde jamais ! ». Rien ne pourrait être plus loin de la vérité ! Dieu voit tout et le temps viendra où chacun devra rendre compte à Dieu pour sa vie.

  12. Lève-toi, Éternel ! ô Dieu, lève ta main ! N’oublie pas les malheureux !
  13. Pourquoi le méchant méprise-t-il Dieu ? Pourquoi dit-il en son coeur : Tu ne punis pas ?
  14. Tu regardes cependant, car tu vois la peine et la souffrance, Pour prendre en main leur cause ; C’est à toi que s’abandonne le malheureux, C’est toi qui viens en aide à l’orphelin.
  15. Brise le bras du méchant, Punis ses iniquités, et qu’il disparaisse à tes yeux !
  16. L’Éternel est roi à toujours et à perpétuité ; Les nations sont exterminées de son pays.
  17. Tu entends les voeux de ceux qui souffrent, ô Éternel ! Tu affermis leur coeur ; tu prêtes l’oreille
  18. Pour rendre justice à l’orphelin et à l’opprimé, Afin que l’homme tiré de la terre cesse d’inspirer l’effroi.

    Psaume 10:12-18
    Nous lisons ici la prière du psalmiste qui pria pour la justice de l’Éternel.