Psaume 21

  1. Au chef des chantres. Psaume de David.

    Ce texte, composé par le roi David, fut destiné au musicien en chef et aurait été joué et chanté dans le contexte de l’adoration de l’Éternel. Nous pouvons voir ici de nombreux parallèles entre le roi David et le roi Jésus.

  2. Éternel ! le roi se réjouit de ta protection puissante. Oh ! comme ton secours le remplit d’allégresse !

    Le roi David célèbre ici la protection surnaturelle de l’Éternel, tel que disponible pour « […] celui qui demeure sous l’abri du Très Haut repose à l’ombre du Tout Puissant. » (Psaume 91:1).

  3. Tu lui as donné ce que désirait son coeur, et tu n’as pas refusé ce que demandaient ses lèvres. – Pause.

    Cette vérité confirme celle de Psaume 145:19 : « Il accomplit les désirs de ceux qui le craignent, il entend leur cri et il les sauve. ».

  4. Car tu l’as prévenu par les bénédictions de ta grâce, tu as mis sur sa tête une couronne d’or pur.

    La traduction Semeur dit : « Tu es venu à lui chargé de bénédictions excellentes, et tu as posé sur sa tête un diadème d’or. ». Telle fut la bonté de l’Éternel exprimée à son serviteur David. Aujourd’hui, les fils et filles de Dieu règnent également dans cette vie grâce à Jésus-Christ. « Si par l’offense d’un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus Christ lui seul. » (Romains 5:17). L’Éternel « […] couronne [ses enfants] de bonté et de miséricorde. » (Psaume 103:4).

  5. Il te demandait la vie, tu la lui as donnée, une vie longue pour toujours et à perpétuité.

    Cette vérité est confirmée dans Psaume 91:16 : « Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut [ma délivrance]. ». Au-delà d’une longue vie naturelle en santé, grâce à Jésus-Christ, l’enfant de Dieu vivra éternellement (Jean 3:16).

  6. Sa gloire est grande à cause de ton secours ; tu places sur lui l’éclat et la magnificence.

    Grâce au secours de l’Éternel, la gloire du roi David fut grande et majestueuse. Aujourd’hui, « Christ en vous [en nous], [est] l’espérance de la gloire. » (Colossiens 1:27). La glorification de nos corps mortels deviendra une réalité lors de la résurrection de tous les saints (1 Corinthiens 15:42-44).

  7. Tu le rends à jamais un objet de bénédictions, tu le combles de joie devant ta face.

    Ce verset confirme Deutéronome 28:8 : « L’Éternel ordonnera à la bénédiction d’être avec toi dans tes greniers et dans toutes tes entreprises. Il te bénira dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne. », ainsi que Psaume 34:5 : « Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte. ».

  8. Le roi se confie en l’Éternel ; et, par la bonté du Très Haut, il ne chancelle pas.

    Le fait de se confier en l’Éternel nous permet de lui rester fidèles car, dans sa bonté, il soutient les siens.

  9. Ta main trouvera tous tes ennemis, ta droite trouvera ceux qui te haïssent.
  10. Tu les rendras tels qu’une fournaise ardente, le jour où tu te montreras ; l’Éternel les anéantira dans sa colère, et le feu les dévorera.
  11. Tu feras disparaître leur postérité de la terre, et leur race du milieu des fils de l’homme.
  12. Ils ont projeté du mal contre toi, ils ont conçu de mauvais desseins, mais ils seront impuissants.
  13. Car tu leur feras tourner le dos, et avec ton arc tu tireras sur eux.
  14. Lève-toi, Éternel, avec ta force ! Nous voulons chanter, célébrer ta puissance.

    Psaume 21:9-14
    Tout comme l’Éternel délivrera les siens lors de l’établissement de la Nouvelle Jérusalem sur la terre, il délivre encore ses enfants de tous leurs ennemis.