Psaume 2

  1. Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Ces vaines pensées parmi les peuples ?
  2. Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils Et les princes se liguent-ils avec eux Contre l’Éternel et contre son oint ?

    Psaume 2:2-1
    Ce passage fait référence à la fin des temps où l’Antéchrist voudra faire la guerre à l’Éternel et à son oint, le seigneur Jésus-Christ, dans la bataille d’Harmaguédon : « Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon. » (Apocalypse 16:16). Découvrez les notes commentées sur l’Apocalypse.

  3. Brisons leurs liens, Délivrons-nous de leurs chaînes !

    L’Antéchrist déclare ici qu’il se libèrera de l’emprise de Dieu. Il se trompera lamentablement !

  4. Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d’eux.
  5. Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur :

    Psaume 2:4-5
    La victoire complète de Dieu sur le royaume des ténèbres est assurée. Jésus a déjà payé les frais légaux pour le rachat de l’autorité qu’Adam avait perdue sur la terre. Dieu se moque de l’ennemi et rit de ses déclarations.

  6. C’est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte !
  7. Je publierai le décret ; L’Éternel m’a dit : Tu es mon fils ! Je t’ai engendré aujourd’hui.

    Psaume 2:6-7
    L’Éternel a oint son roi, c’est-à-dire, son fils Jésus-Christ. | La mort spirituelle signifie vraiment « être séparé de Dieu » et non « cesser d’exister ». Bien que Jésus n’ait jamais cessé d’être Dieu, il a bel et bien été séparé du Père sur la croix : « … mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » (Matthieu 27:46). Jésus a d’abord été ressuscité spirituellement avant d’être ressuscité corporellement : « … le dernier Adam [Christ] est devenu un esprit vivifiant. » (1 Corinthiens 15:45). Lorsqu’il est revenu à la vie spirituelle, il est devenu aussi le premier homme « né de nouveau », le premier d’une nouvelle espèce d’hommes : « Il [Jésus] est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. » (Colossiens 1:15) ; « … son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. » (Romains 8:29). Au-delà d’un titre qui souligne la prééminence de Christ, cette désignation est aussi littérale. Le Père a dit : « … tu es mon fils ! Je t’ai engendré aujourd’hui » (Psaume 2:7). Ce verset ne fait clairement pas référence à la naissance de Jésus à Bethléem mais il se réfère à sa nouvelle et deuxième naissance (spirituelle) : « Et encore, quand il [Dieu] introduit le premier engendré [Christ] dans le monde, il [Dieu] dit : Et que tous les anges de Dieu l’adorent. » (Hébreux 1:6, traduction King James) ; « Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terre [donc, forcément après sa première venue] le Premier-né [Christ], il [Dieu] dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent. » (Hébreux 1:6, traduction Ostervald).

  8. Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage, Les extrémités de la terre pour possession ;

    Pourquoi le Père dirait-il au fils de lui demander les nations alors que Jésus a déjà autorité sur elles (Matthieu 28:18) ? Comprenons que cette écriture concerne aussi le corps de Christ, l’Église, qui a été appelée à exercer une autorité spirituelle pour le réveil du temps de la fin. L’Église entre alors dans le ministère d’intercession de Jésus. L’Église prie, reçoit des révélations divines, parle et décrète ce qui doit être décrété sur la terre afin que la manifestation de la gloire de Dieu arrive dans des nations (Ésaïe 60:1-4). Alors que nous prions et croyons Dieu pour un puissant réveil mondial, nous réclamons des nations précises, appelant une invasion de la gloire de Dieu sur la terre. | Cette écriture concerne « l’âge du royaume » après le millénium sur la terre. Pour plus d’informations sur les événements de la fin des temps, découvrez les notes commentées sur l’Apocalypse.

  9. Tu les briseras avec une verge de fer, Tu les briseras comme le vase d’un potier.

    Examinons ce verset : « Tu [Christ] les briseras [l’Antéchrist et ses armées] avec une verge de fer [avec autorité et victoire], tu [Christ] les briseras [l’Antéchrist et ses armées] comme le vase d’un potier [entièrement]. ».

  10. Et maintenant, rois, conduisez-vous avec sagesse ! Juges de la terre, recevez instruction !
  11. Servez l’Éternel avec crainte, Et réjouissez-vous avec tremblement.

    Psaume 2:10-11
    Le Père avertit les rois de la terre. Il serait plus sage pour eux d’accepter le règne du roi Jésus-Christ. Malheureusement, nous savons que ces hommes resteront rebelles et ne répondront pas à cet avertissement et à cet appel.

  12. Baisez le fils, de peur qu’il ne s’irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s’enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui !

    Examinons ce verset : « Baisez le fils [accueillez le fils de Dieu, Jésus], de peur qu’il ne s’irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s’enflammer [se réfère à la bataille d’Harmaguédon (Apocalypse 16:16)]. Heureux tous ceux qui se confient en lui ! ».