Psaume 1

  1. Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,
  2. Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, Et qui la médite jour et nuit !

    Psaumes 1:1-2
    L’homme béni est celui qui marche selon le conseil de l’Éternel et non selon les conseils des hommes méchants. « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. » (Josué 1:8-9). Ceci dit, la Bible ne dit pas d’éviter toute personne méchante. Si nous voulons être des témoins véritables du Seigneur (Matthieu 5:14), nous devons rencontrer ceux qui ne le connaissent pas (Marc 16:15).

  3. Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point : Tout ce qu’il fait lui réussit.

    Dieu est un Dieu de succès. Il n’échoue jamais. Tout ce qu’il dit est véridique et sage. Comprendre que Dieu est notre source (Jean 15:1-8) produira une vie de multiples réussites. Notons que le succès selon Dieu et selon l’homme sont deux choses différentes : Le succès véritable est d’être dans la volonté parfaite de Dieu.

  4. Il n’en est pas ainsi des méchants : Ils sont comme la paille que le vent dissipe.
  5. C’est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement, Ni les pécheurs dans l’assemblée des justes ;
  6. Car l’Éternel connaît la voie des justes, Et la voie des pécheurs mène à la ruine.

    Psaumes 1:4-6
    Les hommes méchants n’ont aucune promesse de succès ni de protection. Ils sont en dehors de l’alliance de la bénédiction de Dieu. Notons la mention de « l’assemblée des justes ». Notre justice est devenue possible grâce à Jésus-Christ : « Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. » (2 Corinthiens 5:21).