Psaume 40

  1. Au chef des chantres. De David. Psaume.
  2. J’avais mis en l’Éternel mon espérance ; et il s’est incliné vers moi, il a écouté mes cris.
  3. Il m’a retiré de la fosse de destruction, du fond de la boue ; et il a dressé mes pieds sur le roc, il a affermi mes pas.
  4. Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, une louange à notre Dieu ; beaucoup l’ont vu, et ont eu de la crainte, et ils se sont confiés en l’Éternel.
  5. Heureux l’homme qui place en l’Éternel sa confiance, et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs !

    Psaume 40:1-5
    Ces paroles confirment la véracité du psaume 34:7 : « Quand un malheureux crie, l’Éternel entend, et il le sauve de toutes ses détresses. ».

  6. Tu as multiplié, Éternel, mon Dieu ! Tes merveilles et tes desseins en notre faveur ; nul n’est comparable à toi ; je voudrais les publier et les proclamer, mais leur nombre est trop grand pour que je les raconte.

    Cette parole confirme la véracité du psaume 5:13 : « Car tu bénis le juste, ô Éternel ! Tu l’entoures de ta grâce comme d’un bouclier. » et du psaume 84:12 : « Car l’Éternel Dieu est un soleil et un bouclier, l’Éternel donne la grâce et la gloire, il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité. » | Approfondissez vos connaissances sur la grâce de Dieu dans « La faveur divine ».

  7. Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, tu m’as ouvert les oreilles ; tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire.
  8. Alors je dis : Voici, je viens avec le rouleau du livre écrit pour moi.
  9. Je veux faire ta volonté, mon Dieu ! Et ta loi est au fond de mon coeur.
  10. J’annonce la justice dans la grande assemblée ; voici, je ne ferme pas mes lèvres, Éternel, tu le sais !
  11. Je ne retiens pas dans mon coeur ta justice, je publie ta vérité et ton salut ; je ne cache pas ta bonté et ta fidélité Dans la grande assemblée.

    Psaume 40:6-11
    Ce passage confirme 1 Samuel 15:22 : « Samuel dit : L’Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Éternel ? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. ». | Plutôt que de « se sacrifier pour l’Éternel », et de lui être désobéissant en même temps, il est préférable de lui être simplement agréable en obéissant à sa parole ! « Je serre ta parole dans mon coeur, afin de ne pas pécher contre toi. » (Psaume 119:11).

  12. Toi, Éternel ! tu ne me refuseras pas tes compassions ; ta bonté et ta fidélité me garderont toujours.
  13. Car des maux sans nombre m’environnent ; les châtiments de mes iniquités m’atteignent, et je ne puis en supporter la vue ; ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, et mon courage m’abandonne.
  14. Veuille me délivrer, ô Éternel ! Éternel, viens en hâte à mon secours !
  15. Que tous ensemble ils soient honteux et confus, ceux qui en veulent à ma vie pour l’enlever ! Qu’ils reculent et rougissent, ceux qui désirent ma perte !
  16. Qu’ils soient dans la stupeur par l’effet de leur honte, ceux qui me disent : Ah ! ah !
  17. Que tous ceux qui te cherchent soient dans l’allégresse et se réjouissent en toi ! Que ceux qui aiment ton salut Disent sans cesse : Exalté soit l’Éternel !

    Psaume 40:12-17
    Nous discernons que nous sommes dans une meilleure alliance aujourd’hui (Hébreux 8:6). Nous ne prions plus contre nos adversaires mais nous les bénissons (Matthieu 5:44). Nous savons aussi que nous sommes déjà bénis en Jésus-Christ. « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! » (Éphésiens 1:3).

  18. Moi, je suis pauvre et indigent ; mais le Seigneur pense à moi. Tu es mon aide et mon libérateur : Mon Dieu, ne tarde pas !